vendredi24janvier
Germer en pièces d'argent

Alors que l’encours en assurance-vie totalisait 1 700 milliards d'euros à la fin de l’année 2018, celui de l’euro-croissance est tout juste évalué à 2,5 milliards d'euros. Ce résultat peut s’expliquer par le caractère particulièrement complexe de ce support d’investissement. Le gouvernement compte y remédier, de manière à développer ce fonds.

Des dispositions visant à renforcer l’attractivité des fonds euro-croissance ont été insérées dans la loi Pacte. À l’occasion de la conférence annuelle de la Fédération française de l'assurance, le ministère des Finances a donné un aperçu des nouveautés qui seront apportées au dispositif. Permettront-elles par exemple d’améliorer le rendement assurance vie ?

Le décret qui annonce la mise en place de la nouvelle version du fonds euro-croissance a été divulgué le 26 décembre 2019 au Journal officiel. Le texte a été appliqué depuis le 1er janvier dernier. Concernant les détails du fonctionnement du support d’investissement nouvelle génération, un arrêté devrait aussi paraître.

Davantage de transparence et de liberté pour les détenteurs d’épargne nouvelle génération

Contrairement aux unités de compte, les fonds en euros de l’assurance-vie demeurent moins risqués sachant que le capital est garanti. Mais ce n’est pas tout ce qui fait la différence. L’épargne investie peut être récupérée à n’importe quel moment. Ce dernier détail témoigne de la liquidité du placement en question.

Les fonds en euro-croissance se situent entre les unités de compte et les fonds en euros. Hormis les avantages qui résultent des principes de base de ces placements, d’autres bénéfices peuvent être tirés du support hybride.

Conformément aux nouveautés citées par le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, les assurés pourront prétendre à davantage de transparence sur le rendement des fonds. Ainsi, l’intéressé aura la possibilité d’établir plus aisément des comparaisons avec d’autres dispositifs et de se préparer pour un éventuel rachat.

Il aura également droit à plus de liberté quant aux conditions de garantie. Plus précisément, les fonds seront garantis à la date fixée par l’épargnant.

Comment fonctionne exactement le fonds euro-croissance ?

Depuis quelques années maintenant, certains assureurs intègrent les fonds euro-croissance dans les supports régis par le contrat d’assurance-vie. Avec ces outils de placement, le capital ne peut être garanti qu’au bout de 8 ans au plus tôt.

Si un retrait est opéré avant cette échéance, le détenteur de l’épargne peut essuyer des pertes. Quoi qu’il en soit, les rendements demeurent plus importants que ceux des fonds en euros traditionnels.

Une des particularités des fonds euro-croissance réside également dans la variation de la rémunération en fonction de nombreux paramètres :

  • Période durant laquelle le capital sera dépourvu de garantie.
  • Étendue de la protection choisie en pourcentage.
  • Date exacte d’investissement dans le support d’épargne.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos