vendredi23septembre

Vallourec grappille 0.42% à 48.38 euros, au lendemain d'une chute vertigineuse de 10%. Depuis le début de la semaine, le titre cède de 16.8%. Principale raison de ce repli, le spectre d'un ralentissement de l'économie mondiale, en témoigne le plongeon du baril de plus de 6% la veille

    Le Brent s'échange à 106$, et le WTI 81$, ce qui représente une baisse de quasiment 10% sur un mois. Vallourec étant une valeur cyclique, son activité est directement corrélée au dynamisme de l'économie mondiale.

    Or, les Etats-Unis et l'Europe voient leur économie dangereusement ralentir et se rapprochent de la stagnation ce qui implique une baisse de la consommation de pétrole, d'où le repli du baril.

    Par ailleurs, les résultats de Vallourec avaient beaucoup déçus les marchés, notamment sur l'Ebitda qui avait manqué le consensus ; Le marché avait sanctionné le titre par une chute de 16%. Pourtant, les performances du T2 sont étaient bien meilleures que sur l'ensemble du S1 dans la mesure où le bénéfice net a progressé sur le premier semestre de seulement 4% à 194 millions, contre une accélération de 37% sur le T2. En revanche, Le résultat net part du Groupe bien qu'il s'inscrit en hausse de 37% à 112 ME sur le T2, était ressortit nettement en dessous du consensus qui attendait 143ME attendu par le consensus. Les performances du S1 ont été pénalisées par la hausse des matières premières, qui depuis le début de la consolidation chute autant que les actions.

    Depuis la publication des résultats, le titre a vraiment subit une descente aux enfers pour venir sur 48 euros alors qu'elle cotait 75 avant la consolidation.
    Si cette baisse nous semble exagérée, elle peut tout de même se justifier par des perspectives économiques qui se sont considérablement dégradées. Les marchés anticipent un ralentissement dans la recherche de nouveaux gisements et forages, or Vallourec est justement spécialisée dans la production de tubes sans soudures en acier et de produits tubulaires spécifiques destinés à des applications industrielles. De plus, il y a deux jours, les stocks d'acier sont ressortis au plus haut, ce qui implique que Vallourec subit un ralentissement de son activité.
    Il y a une semaine JPMorgan a abaissé son objectif de cours pour Vallourec (VK.FR) de EUR98 à EUR80, afin de tenir compte des effets de change et des coûts des matières premières ; l'upside reste tout de même significatif mais compte tenu d'une visibilité réduite, et de l'avis de tempête sur les marchés, nous vous conseillons d'attendre mais de reconsidérer le dossier lorsque les conditions de marchés seront plus apaisés/

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos