vendredi31août

Depuis plusieurs semaines, les entreprises cotées en Europe et aux Etats-Unis publient leurs résultats semestriels. Ces informations sont, comme à l'habitude, très attendus par les investisseurs, professionnels et particuliers. Mais outre le bénéfice net, d'autres indicateurs doivent être regardés avec plus ou moins d'importance selon les secteurs d'activité

    Le chiffre d'affaires désigne le total des ventes de biens et de services facturés par l'entreprise.
    Il est composé :
    - Des ventes de marchandises (pour l'activité commerciale)
    - De la production vendue de biens (pour l'activité industrielle)
    - Et de la production vendue de service (pour les prestations de service)

    La marge commerciale est un indicateur essentiel de la performance des entreprises commerciales. Elle est égale à la différence entre le montant des ventes de marchandises et leur coût d'achat.

    Pour les entreprises industrielles, on calcule un produit d'exploitation qui consiste à ajouté au chiffres d'affaires la production stockée et la production immobilisée.

    On calcule ensuite la valeur ajoutée en faisant la différence entre le produit d'exploitation et la consommation des biens et services fournis par les tiers pour cette production

    L'Excédent Brut d'exploitation (dit EBE) est un des indicateurs les plus importants dans tout type d'entreprise car il permet de connaître les ressources que tire l'entreprise de son activité.
    Il mesure la performance économique de l'entreprise indépendamment de sa politique financière, fiscal, d'investissement et de distribution.

    Il représente la capacité de l'activité de l'entreprise à gagner de l'argent et se calcule en retranchant à la valeur ajoutée les charges de personnel et les autres charges d'exploitation

    A la différence de l'EBE, qui se concentre sur le cycle d'exploitation, le résultat d'exploitation, ou résultat opérationnel, prend également en compte le processus d'investissement par le biais des dotations aux amortissements et provisions

    Aux Etats-Unis, on utilise plutôt les termes d'EBITDA et d'EBIT pour parler de l'EBE et du résultat opérationnel. Ils sont très proches à la différence que l'EBITDA et l'EBIT ne tiennent pas compte des autres charges d'exploitation comme la participation des salariés et les impôts locaux.

    Au résultat d'exploitation, il faut rajouter le résultat financier pour obtenir le résultat courant. On ajoute ensuite le résultat exceptionnel pour obtenir le résultat avant impôt, puis les impôts pour obtenir le résultat net ou bénéfice net.

    La marge d'exploitation est le rapport du résultat d'exploitation sur le chiffre d'affaires et la marge net est le résultat net sur le chiffre d'affaires. Elles permettent de calculer la rentabilité d'une entreprise

    Chacun de ces indicateurs doit être étudié plus ou moins attentivement selon le secteur, en le comparant à ceux du trimestre et de l'année précédent, mais aussi en le comparant aux autres sociétés du même secteur, afin d'évaluer si les marchés vont saluer ou non, la publication

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos