Taux des livrets d’épargne

taux-livret

Un livret d'épargne est matérialisé par un dépôt d'argent à vue dans un établissement financier (banque ou organisme assimilé).

La somme déposée génère des intérêts annuels selon un taux fixe connu à l'avance.

On distingue deux types de comptes sur livret :

-Les livrets réglementés (Livret A, Livret de Développement Durable, Livret Jeune et Livret d'Epargne Populaire) : le taux de rémunération, les plafonds et les conditions d'éligibilité sont définis par l'Etat. Ces livrets sont exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux.

NomTaux d’intérêtDernière date de mise à jour
Livret A 0,75% nets 01/08/2015
LDD 0,75% nets 01/08/2015
LEP 1,25% nets 01/08/2015
Livret Jeune Selon la banque et à minima le taux du Livret A Nd.

-Les livrets déréglementés ou « supers livrets » : le taux de rémunération et le plafond sont fixés librement par l’établissement financier. On parle de taux brut car les intérêts sont assujettis aux prélèvements sociaux et l’imposition des intérêts au barème progressif de l'impôt sur le revenu (IR). Ils peuvent être accompagnés d’offres promotionnelles présentant un taux boosté pour une durée et un montant limités.

Calcul des taux d’intérêts des supers livrets :

Le calcul des intérêts est effectué selon la règle de la quinzaine. Pour un versement, s’il est effectué entre le 1er et le 15 du mois, sa date de valeur sera le 16 du mois. Si le versement est effectué entre le 16 et le dernier jour du mois, sa date de valeur sera le 1er jour du mois suivant.

Pour un retrait, la date de valeur est égale au dernier jour du mois précédent si le retrait est effectué entre le 1er et le 15. S’il est effectué entre le 16 et le dernier jour du mois, sa date de valeur sera retenue au 15 du mois.

Il est à noter qu’une année comporte 24 quinzaines.

Taux boostés et offres promotionnelles

Pour recruter de nouveaux clients, des offres promotionnelles avec des taux boostés peuvent être proposées avec des modalités spécifiques. En effet, le taux boosté est défini pour une période et un montant limités. Par exemple, on peut bénéficier d’un taux boosté de 3% sur 3 mois dans la limite de 100 000 euros. Passé cette date (ou le montant du plafond du taux boosté), c’est le taux de base qui sera appliqué. On parle ici d’un taux brut auquel il faudra retrancher le montant des prélèvements fiscaux et sociaux pour connaître le taux net.

Accédez aux meilleurs livrets d’épargne du marché !

Je compare les livrets d’épargne
Back to top