lundi29août

Il a été surpris de gagner les primaires républicaines. Il est surpris des scores qu'il obtient dans les sondages, même s'il est à la traîne d'Hillary Clinton. Il est d'autant plus surpris qu'il n'a aucune ambition politique. Il ne fait pas partie, comme on l'entend souvent, de cette nouvelle catégorie de leaders populistes qu'on voit émerger partout dans le monde.

>

Tout pour la marque

Non. Trump est un homme d'argent dont la seule obsession depuis le début de sa carrière est la marque. SA marque :TRUMP. Une marque qu'il a toujours cherché à valoriser. En investissant le moins d'argent possible. Et quel meilleur moyen pour valoriser sa marque que de se présenter à la présidence des États-Unis ? On lit beaucoup d'analyses sur la façon dont il utilise les techniques de valorisation de marque pour gagner en politique. Ces analyses sont fausses.Il utilise la politique pour valoriser sa marque, pas l'inverse.

Un marché cible

Et il a déjà défini son marché cible : la classe moyenne blanche. Pour gagner les élections il aurait besoin des latinos et des blacks (il faut dire afro-américains je crois). Mais ce n'est pas son but. Et il ne fait donc rien pour, au contraire. Ce week-end, il a même annoncé qu'il lancera les expulsions des illégaux dès son élection. Pour développer SA marque et créer SON marché, il n'a besoin que de SA clientèle potentielle, les " petits blancs ". Avec un investissement financier minimum, il a créé une marque et un marché devenu captif.

Son but ?

Pour valoriser pleinement sa marque, il a maintenant besoin d'une activité lucrative. Les médias probablement. Sa relation fusionnelle avec Fox News pourrait être le point de départ d'un Trump Media ou d'un Trump News. Et imaginez le succès d'un Trump News pendant une présidence Clinton avec une Hillary qui, avant même d'être élue, est déjà très impopulaire.Mais attention. Tout est possible. Sa stratégie peut échouer. Sur un malentendu, une santé défaillante d'Hillary ou un nouveau scandale d'emails, il pourrait, accidentellement devenir Président. Et ça cela n'arrangerait pas du tout ses affaires....

Angela, moi je t'aime toujours

Passe difficile pour Angela. Mais remettons tout d'abord les choses en perspective. Elle est à la fin de son troisième mandat. Près de 12 ans au pouvoir. Et son taux de popularité a chuté certes mais il est à 42%. 42%! Qui peut se targuer d'un tel taux de popularité après tant d'années au pouvoir. 42% Hollande n'en rêve même pas alors qu'il se traîne à 15%. Mais je vous l'accorde. Ce n'est pas simple. C'est évidemment sur la question de l'immigration qu'Angela Merkel est sous pressionIl faut dire que prendre la décision, contre l'opinion publique, d'accueillir un million de réfugiés n'est pas la décision d'une personne qui est focalisée sur sa popularité ou sa réélection.

Angela présidente de l'europe

Une fois de plus Merkel a prouvé qu'elle était une femme de convictions agissant pour ce qu'elle considère comme le bien du public. On ne peut pas le nier, qu'on soit d'accord avec elle ou pas. Est-ce qu'elle va se représenter pour un quatrième mandat? Les élections sont en octobre 2017. On a le temps. Elle n'annoncera rien avant le printemps prochain. Et on sait déjà que cette année, du fait de l'accord avec la Turquie, le nombre de migrants accueilli va chuter à 300,000. Je vous rappelle qu'elle a aussi pour elle un bilan économique idéal avec le plein-emploi, des surplus budgétaires et commerciaux, et la croissance. Elle ne se représentera que si elle pense qu'elle peut être utile pour le pays. Mais je vais vous faire une confidence. J'espère qu'elle ne se présentera en Allemagne, mais qu'on créera pour elle un vrai poste de présidente de la Zone Euro pour que l'Europe devienne une zone économique gagnants. Angela, ne t'inquiète pas, je t'aime toujours.

La fin de la canicule

Enfin! Bonne nouvelle : on va arrêter de parler du burkini puisqu'il n'y aura bientôt plus personne sur les plages. En revanche, cette canicule n'aura aucun impact sur le déficit des retraites : les 13000 morts de 2003 ont servi d'expérience et toutes les précautions ont été prises...

Mélenchon

De temps en temps je me réveille en plein milieu de la nuit à cause d'un cauchemar. Mélenchon est au deuxième tour contre Le Pen et il gagne les élections. Il a tenu son meeting hier, sans alliés, et a émis une pensée de haut vol "Mieux vaut être seul que mal accompagné". J'ai d'ailleurs découvert hier que 60% seulement des Français avaient une opinion défavorable de lui...

Mais qu'est-ce qu'il a fait ?

On est nombreux à s'être posé cette question. Qu'a fait Hollande pendant ces 4 ans puisque aucune réforme sérieuse n'a été adoptée? On vient d'avoir la réponse: 4 livres d'entretiens avec des journalistes sortent avec 30 à 60 interviews d'une à deux heures par livre. Le compte y est.

Du côté des marchés

Le dollar est à la fête. Yellen a en effet dit à Jackson Hole qu'une hausse des taux était possible du fait du bon état de l'économie américaine. Mais l'euro se tient tout de même autour de 1.12. C'est surtout le dollar yen qui a rebondi de 2% à plus de 112 et donc provoqué un rebond du Nikkei de plus de 2%. Les taux américains se sont un peu tendus mais la Bourse américaine a à peine réagi.

On s'en fout?

Vallaud-Belkacem est fier de son bilan et notamment d'avoir supprimé les classes européennes: rien de mieux qu'un bon nivellement par le bas, Rome va retirer sa candidature pour les JO 2024 pour des raisons financières, Les Turcs tapent sur les Kurdes en Syrie en prétendant attaquer Daech, Bill Gross et George Soros sont baissiers sur la bourse Américaine? Ryanair 1ère compagnie au monde devant EasyJet, Emirates et Luftansa ; Air France n'est que 7ème.

VOILA C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos