vendredi14octobre

    Depuis début octobre il y a comme une odeur de soufre dans le monde de l'art. Cela pourrait être le plus gros scandale du monde de l'art, de faux tableaux tels que La Vénus au voile, 1531 de Lucas Cranach, un homme anonyme du Hollandais Frans Hals, un Brueghel, ou encore David contemplant la tête de Goliath attribué à Gentileschi ont été vendus à travers le monde par Sotheby's. Certains avancent le chiffre de 260 millions d'euros, Sothebys a vendu une grande partie de ces tableaux à NewYork et à Londres. La société va commencer par rembourser le faux Frans Hals pour 10,8M$ qui a été vendu en vente privée.

    Le plus surprenant dans cette histoire est que des experts du Louvre pensent que ces faux tableaux auraient été vieillis dans un four à Pizza !

    Mais alors si même Sotheby's ou bien le Metropolitan de New York se trompent quelles certitudes un acheteur d'art peut-il avoir ?

    La réponse peut être très complexe. Si un tableau arrive sur le marché et qu'il n'est pas encore répertorié dans les catalogues raisonnés qui compilent les oeuvres des artistes ou encore par les fondations ou instituts qui répertorient les oeuvres, sa valeur est aux moins 10 fois inférieure à un tableau authentique. L'enjeux est grand et beaucoup d'intervenants, en l'absence de référence, auront la tentation de vouloir prouver que le tableau est authentique.

    Notre conseil : Il faut préférer un tableau qui a été authentifié par l'expert de référence ou le comité qui a référencé les oeuvres d'un artiste.

    Ainsi pour l'oeuvre d'André Lhote c'est Madame Bermann Martin qui assure ce rôle avec la possibilité en cas de doute de faire appel à un comité scientifique composé de spécialistes universitaires. À titre d'exemple ce nu cubiste d'André Lhote


    André LHOTE (1885-1962)


    André LHOTE (1885-1962)
    Huile sur toile
    Signée en haut à droite
    46 x 38 cm

    Certificat de Mme Bermann-Martin.

    Historique : André Lhote avait mis des ordres de priorité dans ses tableaux personnels, celui-ci porte le numéro 4 sur 400 à l'arrière dans un coeur

    À la recherche d'une oeuvre similaire ? Mandatez notre partenaire et trouvez l'oeuvre d'art que vous recherchez.




    Vous souhaitez en savoir plus sur les moyens de défiscalisation par l'acquisition d'oeuvres d'arts ? Notre partenaire LotPrivé vous accompagne en fonction de vos besoins.

    >>> Je souhaite en savoir plus sur les moyens de défiscalisation par l'acquisition d'oeuvres d'art

    À propos de LotPrivé.com :

    Lancée en décembre 2012 par les deux passionnés d'art Vincent Hutin et Didier Beaumelle, LotPrivé.com applique le concept de ventes privées au marché de l'Art et du Luxe. LotPrivé.com permet notamment d'accéder au plus riche catalogue français d'oeuvres d'arts et d'objets de luxe expertisés en ligne. Les ventes s'effectuent à prix fixes et préférentiels (de 30% à 70% en dessous de ceux pratiqué sur le marché international).

    >>> Je découvre la sélection investissement de Lot Privé

    "Avertissement : cette page ne doit pas être considérée comme une sollicitation, un conseil en investissement, une recommandation ou une offre de souscrire ou de conclure une quelconque opération sur les oeuvres présentées et n'emporte aucun engagement contractuel de la part de MonFinancier.
    Les Investisseurs potentiels doivent comprendre les risques, les avantages et inconvénients liés à un investissement et doivent prendre une décision d'investissement seulement après avoir examiné attentivement, avec si nécessaire leurs propres conseils juridiques, financiers, fiscaux, comptables ou tout autre professionnel, la Documentation Juridique, et la compatibilité d'un investissement dans ces instruments au regard de leur propre situation financière et patrimoniale, et ne s'en remettent pas pour cela à MonFinancier.
    L'investissement dans les oeuvres d'art comporte des risques et notamment de perte en capital et de liquidité, risques que vous acceptez en cas d'investissement et que vous devez être financièrement en mesure de supporter. Au regard de ces risques, tout Investisseur potentiel doit disposer des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les caractéristiques et les risques liés à chaque opération.
    Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps."

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos