mardi22novembre
Femme dans un champ vert tenant un symbole de maison transparent contre le soleil.

Sur fond de guerre en Ukraine, de tensions géopolitiques en Asie entre les États-Unis et la Chine et de crise économique, les marchés financiers traversent une période compliquée depuis le début de l’année. Ces soubresauts affectent presque tous les secteurs, sauf l’immobilier indirect. Pour les SCPIs, l’année 2022 est placée sous le signe du rebond et de la performance.

Sauf en de rares exceptions, le prix de l’immobilier évolue toujours à la hausse, sous l’effet de l’inflation, de la spéculation et de la raréfaction des propriétés foncières constructibles. Pour un particulier ou une entreprise, investir dans la pierre constitue alors un bon moyen de faire fructifier son argent. Toutefois, cet investissement n’est pas donné à tout le monde : le ticket d’entrée dans l’immobilier direct se chiffre en plusieurs dizaines de milliers d’euros. Les sociétés civiles de placement immobilier réparent cette injustice, en permettant aux particuliers d’acheter des parts dans un ou plusieurs biens immobiliers. Ce montage séduit évidemment.

Découvrez notre sélection de SCPI

Une collecte proche du record de 2019

Pour les investisseurs particuliers, les SCPI offrent plus de garanties que les autres placements indexés sur les marchés financiers – les actions, les ETF et autres produits dérivés – et les cryptomonnaies. Leur choix se dirige donc naturellement vers ce véhicule d’investissement qui leur donne accès à un large panel de biens immobiliers. Selon les analystes, les épargnants privilégient aussi l’immobilier indirect en raison de sa performance. Les rendements des sociétés civiles de placement immobilier sont bien plus intéressants que celui du Livret A ou du fonds euros de l’assurance-vie, par exemple.

Cet avantage se révèle déterminant dans une période de forte inflation comme en 2022. Depuis janvier, les prix à la consommation ont augmenté de 6,2 % selon les calculs de l’Insee. De fait, les statistiques de la « pierre papier » depuis le début de l’année ne sont guère surprenantes. Les sociétés civiles de placement immobilier affichent une collecte nette de 7,5 milliards d’euros entre janvier et septembre. Ces chiffres sont impressionnants, sachant que le record de collecte de ces supports sur une année date de 2019. À cette époque, le véhicule phare de la « pierre papier » a recueilli 7,9 milliards d’euros. Sauf catastrophe, l’exercice 2022 s’annonce déjà historique pour ce placement.

Des rendements attrayants et une diversité appréciée

Important : le taux de distribution moyen des sociétés civiles de placement immobilier depuis le début de l’année s’élèverait à 4,26 %,

Un niveau pratiquement stable par rapport au taux de 4,2 % enregistré en 2021. La plateforme estime toutefois que le rendement de la « pierre papier » devrait atteindre 4,5 % sur l’ensemble de l’exercice 2022. Cette projection repose sur le fait que le dernier versement trimestriel est toujours majoré par les gérants.

Le taux de distribution moyen de la pierre papier masque la disparité des performances selon les types de SCPI.

Pour les sociétés spécialisées dans l’immobilier logistique, la performance moyenne au cours des trois premiers trimestres s’élève à 5,4 %. Elles sont talonnées par les SCPIs diversifiées, dont le TD annualisé est de 5,2 %. Le commerce clôt le podium avec un rendement moyen de 4,6 %.

Découvrez notre sélection de SCPI

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Hausse des taux : au-dessus de quel niveau emprunter n’est-il plus intéressant ?
    14/11/2022
  • Image actualite 2
    Les sociétés de placement immobilier résistent à la conjoncture défavorable
    8/11/2022
  • Image actualite 3
    Les fonds immobiliers grand public se dirigent vers une collecte record en 2022
    31/10/2022
  • Image actualite 4
    Le dispositif Pinel pourrait s’éteindre à la fin de l’année 2023
    18/10/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt