vendredi09décembre

Lorsqu'un particulier investit dans une action d'une entreprise, il espère, entre autres, que l'entreprise va réaliser des résultats élevés et donc verser à ses actionnaires un dividende élevé. C'est aussi simple que ça? Pas vraiment. Le mécanisme de versement d'un dividende est complexe et il faut bien le comprendre avant d'investir en actions.

    Distribution et détachement

    Lorsqu'un particulier investit dans une action d'une entreprise, il espère, entre autres, que l'entreprise va réaliser des résultats élevés et donc verser à ses actionnaires un dividende élevé.

    Pourtant, même si l'entreprise réalise des résultats, la distribution d'un dividende n'est pas automatique. Ce sont les actionnaires eux-mêmes (donc vous !) qui décident ou non de se distribuer une part des bénéfices réalisés par l'entreprise. Ils ont en fait deux options : Soit ils touchent un dividende, soit ils conservent les liquidités dans l'entreprise afin d'investir dans son développement.

    Il arrive donc que les actionnaires décident, à la majorité, de ne pas se verser des dividendes pour investir ces liquidités sur des projets de croissance, dans le but que cela augmente à l'avenir les résultats et donc la valeur de l'entreprise.

    Inversement, distribuer un dividende est certes très attractif pour les investisseurs qui recherchent un retour sur investissement, mais cela va diminuer la valeur des actions (puisque c'est du cash qui sort de l'actif de l'entreprise).

    La décision est donc prise par les actionnaires lors de l'assemblée générale. L'assemblée décide d'un montant à verser à tous les actionnaires en fonction du nombre d'actions qu'ils détiennent, ainsi qu'une date de versement. Pour pouvoir toucher le dividende, il faut donc détenir l'action à cette période.

    Mais contrairement aux idées reçues, le fait d'acheter une action juste avant le versement du dividende n'augmente pas la richesse de l'actionnaire sur le moment. En effet, avant le versement, le dividende est pris en compte dans la valeur de l'action. Un investisseur achètera donc l'action à un prix qui inclut le dividende. Une fois que l'investisseur reçoit le dividende, le prix de son action va naturellement baisser. En effet, ce sont des liquidités qui sortent de l'actif de l'entreprise. De plus, le prix d'une action est le résultat de la confrontation de l'offre et de la demande, et il est logique que les investisseurs soient prêts à payer plus avant le détachement du dividende (qu'ils vont recevoir). Et moins ensuite une fois le dividende détaché.

    Le calendrier du dividende

    Le calendrier du détachement du dividende est déterminé par l'assemblée générale. La date de détachement est la date à laquelle le dividende d'une action se détache de l'action. Tous les actionnaires qui détiennent l'action à la clôture la veille du détachement vont recevoir le dividende.

    La date du paiement intervient 3 jours ouvrés après la date du détachement. Même si un actionnaire vend son action entre le jour du détachement et le jour du versement, il touchera quand même le dividende.

    Certaines sociétés choisissent de verser un acompte sur dividende. Cette méthode permet de distribuer aux actionnaires une partie des bénéfices sans avoir à attendre l'approbation des comptes après la clôture de l'exercice. Pour obtenir le dividende global, il est donc nécessaire de détenir les titres la veille de ces 2 détachements.

    Un guide pour comprendre tous les mécanismes de l'investissement en Bourse

    Besoin d'aide pour comprendre et débuter en Bourse? Abonnez-vous à MonFinancier Privé et recevez notre guide de l'investissement en actions: Un guide de 15 pages pour répondre à toutes vos interrogations sur les mécanismes liés à l'investissement en actions :

    • - Qu'est ce qu'une action?
    • - Comment fonctionne la cotation des actions?
    • - Comment acheter une action et avec quelle enveloppe?
    • - Comment vendre et quelle fiscalité?
    • - Quelles différences entre Compte titres et PEA?
    • - Sur quels critères sélectionner ses actions?

    A l'approche des fêtes de fin d'année, MonFinancier vous fait un cadeau et lance une offre exceptionnelle sur l'abonnement MF privé à saisir avant le 31 décembre : 129 euros au lieu de 159 euros pour un an, soit une réduction de près de 20%. Abonnez-vous et recevez le guide de l'investissement en actions

    Comment profiter de cette offre? Rendez-vous sur le formulaire d'inscription et abonnez vous à 129 euros pour un an en quelques clics !

    >> Je profite de l'offre à 129 euros pour un an en quelques clics !
    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos