lundi02février
Question : Jouer les dividendes d'actionsBourse02/02/2009bonjour, et félicitation pour le site internet.

La baisse de la bourse en 2008, semble selon moi, une opportunité pour jouer la saison des coupons. en effet si les dividendes sont maintenus au niveau de ceux versés en 2008 ( toutes les sociétés ne couperont pas leurs dividendes) et compte tenu des cours actuelles, des grandes valeurs telle Lafarge, Pages Jaunes ont un rendement de plus de 10 %.
ma question pour jouer les coupons ( et compte tenus que je ferais des aller / retour sur les valeurs en achetant 24 heures avant détachement et vendant une fois la valeurs 'ex dividendes' pour me positionner sur une autre valeur).
est-ce plus favorable dans l'optique définie ci dessus d'ouvrir un PEA (puisque les dividendes sont exonérés d'impôts, hors prèlevements sociaux à 12.10 %) pour le clôturer 2 ou 3 mois après la saisons des dividendes ( bien que je pense que le pfl sur clôture anticipé rapide est à 22.50 %- mais sauf erreur de ma part, le pfl s'applique sur les plus value réalisées qui ne sera pas évident puisque le titres une fois ex dividende baisse- la performance de ces opérations étant le coupons diminué de la moins value boursière suite à détachement) ou jouer les coupons sur un compte titres ordinaires est bénéficié de la réfaction puis de l'abattement ( je suis seul -1525 E) et du crédit d'impôt de 115 E ?

je pense jouer sur quinzaine de valeurs les coupons (pour les sociétés laisant identique le coupons) pour somme somme de 7500 E investis ( 7500 E sur pages jaune, attente des dividendes, puis vente, pour ce repositionner sur Lafarge, par exemple).

donc en conclusion et compte tenu des éléments évoqués, le mieux c'est un compte titres ordinaire ou un compte PEA ?

personnellement, je pense que le compte pea est mieux pour ma situation.

merci de votre réponse.
bien cordialement et bonne continuation
G.COIEFFEY

Bonjour,
En matière de fiscalité, il est plus intéressant dans ce cas de mettre sur un compte titre sur lequel vous aurez le choix pour vos dividendes entre le PFL (30,1%) et l'IR (après les différents abattements). Sur un PEA clôturé avant 2 ans, la fiscalité sera de 34,6% (22,5% + 12,1%) sans aucun abattement (si ce n'est les moins values sur les actions).
Bonne journée
Attention, l'achat/vente d'une action juste pour percevoir le dividende n'a généralement aucun intérêt en termes de performance. En effet, le prix du dividende est inclus dans le cours avant versement et qu'après le versement, le cours baisse du montant du dividende. C'est logique, le cours d'une action est le cours auquel les investisseurs sont prêts à acheter cette action. Lorsque les investisseurs sont prêts à payer 20 euros pour une action hors dividende et que la société distribue un dividende de 1 euros, alors, quelques jours voir semaines avant le versement, l'action cotera 21 euros. Les investisseurs sont en effet prêts à payer 1 euros de plus pour avoir ce dividende. Le dividende est donc inclus dans le cours de l'action le jour du versement. Après le versement, les investisseurs ne seront plus prêts à payer 21 euros, mais 20 euros. Ainsi, si vous achetez cette action 3 jours avant le versement, vous la paierez 21 euros, puis vous la vendrez 20 euros après détachement du dividende. Vous ne réaliserez donc aucun gain.
De plus, il faut prendre en compte les différents frais d'achat et de vente qui se rajouteront.

Bonne journée
Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos