jeudi22novembre
Question : Warrant et Certificat : quelle est la différence ?Bourse22/11/2007Bonjour,
Pouvez-vous m'expliquer la différence entre les warrants et les certificats. Lesquels sont les moins risqués? Merci Bonjour,

On distingue deux types de warrants : Les put et les call.


Les put vous permettent de miser sur la baisse d?un actif financier (appelé le sous jacent) et le call vous permettent de miser sur la hausse. Le sous jacent peut être tout type d?actifs : Une action, un indice, une devise?


Ils sont dotés d?un objectif (le strike) et d?une échéance précise.




Prenons un exemple :

Un warrant put CAC40 5000 Décembre 2007 vous permet de parier sur un CAC à moins de 5000 en Décembre 2007.


A l?échéance (Décembre 2007), plus l?indice est en dessous de ce seuil de 5000 (le Strike), plus votre pari est gagnant.




Comment déterminer la valeur de ce warrant ?

A l?échéance, si le CAC vaut 4900, le CAC est sous la barre des 5000, on dit qu?il est " dans la monnaie ". Vous recevrez 100 ? (5000-4900), à condition de détenir un certain nombre de warrants (c?est ce qu?on appelle la quotité). Par exemple si la quotité d?un warrant est de 10, il vous faut 10 warrants pour avoir ces 100 euros, donc chaque warrant vaut 10 euros.


Avant l?échéance, si le CAC vaut 4900, le prix du warrant ne vaudra pas 10?. En effet il vaudra plus ou moins compte tenu de l?incertitude que le CAC40 soit effectivement dans la monnaie à l?échéance. Cette incertitude sera d?autant plus grande que la volatilité du CAC est importante et l?échéance longue. C?est ce qu?on appelle l?impact de la volatilité et de la valeur " temps ".





Le certificat est également un produit qui permet de jouer les fluctuations d?un sous-jacent. Il existe différentes sortes de certificats.


Certains suivent simplement les performances d?un sous-jacent à la hausse ou à la baisse. Ces produits sont très proches des trackers. Leur variation dépend simplement des fluctuations du sous-jacent.


D?autres certificats, les plus courants sont les certificats avec barrière désactivante. Ils sont plus proches des warrants, avec un objectif de cours (parfois compris entre deux seuils), et donc une barrière désactivante, au-delà de laquelle le certificat perd sa valeur.


Exemple : avec un certificat CAC40 avec une barrière désactivant 5000, plus le CAC est au dessus de 5000, plus le certificat vaut cher mais si il passe sous les 5000, le certificat est désactivé et vous perdez la totalité de l?investissement.


La particularité de ces certificats est qu?ils sont toujours dans la monnaie (puisque s?ils " sortent de la monnaie " ils sont désactivés). Il n?y a donc pas de timing pour les certificats et donc peu ou pas d?influence de la volatilité ou de la valeur temps.






La valeur du certificat dépend essentiellement de la valeur du sous-jacent. Cela ne veut pas dire qu?ils sont moins risqués que les warrants, car on peut perdre la totalité de l?investissement sur un mauvais pari, mais au moins le risque dépend de moins de variables.



Bonne journée
Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos