jeudi11décembre
Question : Comment trader au SRDPlacements et instruments financiers11/12/2008

Bonjour,

ma question porte sur le srd.....
comment est-il attribué exactement: il faut en faire la demande mif + couverture + analyse risque client ??
Est-il possible d'avoir un levier 5 ?

y a t-il des limites à l'utilisation du srd ? je m'explique disons que l'on m'a attribué un levier 3 et que j'ai 300 000 euros uniquement en titres: j'ai la possibilité d'acheter (ou vendre) en Réglement différé pour 900 000 euros alors ??????????????
Y a t-il des contraintes ? on m'a parlé d'autorégulation et de plafond à 800 000? chez fortunéo.... par exemple: je souhaite investir en rd pour 300K? en Cap Gémini + 300K? en Lafarge + 300k? en Casino est-ce possible dans cette situation ???

Et que se passe t-il à la liquidation si j'oublie de proroger ou vendre ma position et que je reste quelques jours débiteur sur mon compte ? ils peuvent me vendre des actions de mon portefeuille de façon totalement aléatoire ??


Merci

Bonjour,

Pour faire du srd, il faut en effet stipuler être en mesure de pouvoir le faire au moment de l'ouverture du compte titre, et remplir toute les conditions nécessaires, notamment en complétant les demandes d'information, sinon votre intermédiaire ne pourra accepter d'ordre en srd.

En terme de couverture, il faut effectivement une converture suffisante, qui est en règle générale de 20% sur les liquidités (effet de levier à 5) et de 40% sur les titres (effet de levier de 2,5). Par contre, des titres détenus au comptant ne peuvent pas servir d'engagement pour couvrir une position en srd sur des mêmes titres (des actions VIVENDI au comptant ne peuvent pas couvrir des actions VIVENDI en srd).

Par contre, chaque établissement bancaire dépositaire est responsable de l'attribution du droit de faire du srd à l'achat ou la vente pour ses clients. Compte tenu, du fait que c'est cet établissement qui prête les titres, il est à même de revoir de manière unilatérale les conditions d'octroi, en diminuant notamment l'effet de levier. Ainsi, pendant la crise financière, plusieurs banques ont abaissé leur ratio de 5 à 3, sans même avoir pris le temps d'envoyer des courriers au clients, compte tenu de la période exceptionnelle.

En cas d'oubli pour la prorogation des positions srd, celles-ci peuvent être levées et donc vous pouvez être débité du montant de l'achat des positions, doù l'importance de bien suivre les dates de liquidation. Et si votre intermédiaire est suffisamment vigileant, il peut vous signaler le jour de la liquidation ou faire proroger d'office pour éviter de créer un débit cash sur le compte.

La banque, je vous le confirme, peut vendre des titres, dès lors que votre solde espèces présente un débit ou lorsque vous êtes en dépassement de couverture. La banque adresse généralement un courrier recommandé et y indique une date limite de régularisation. Faute de régularisation à cette date, la banque allège ou vend l'intégralité des positions en fonction des besoins et/ou surtout des risques que présentent la conservation des position.

J'espère que nos explications vous sont claires.

Bonne journée.

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos