la planification et la stratégie d'entreprise de l'investisseur

    L’attrait pour la bourse fait un retour en force chez les Français, révèle une étude récente de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Parmi les 2 386 personnes interrogées, 32 % ont manifesté un intérêt accru pour les placements en actions. Il s’agit du niveau le plus élevé jamais enregistré depuis le lancement de cette enquête annuelle des investissements en 2017.

    La bourse connait un regain de popularité

    Marquée par le conflit en Ukraine, l’année 2022 avait laissé les investisseurs perplexes avec une chute de -9,5 % de la bourse. Seulement 25 % des personnes exprimaient un attrait pour les actions. Cependant, la dynamique a changé, avec une reprise significative.

    ImportantLa robustesse du CAC 40, avec une croissance de +17 % depuis le début de l’année 2023, a largement contribué à ce regain d’intérêt, particulièrement observé chez les Français de moins de 35 ans. Actuellement, 28 % des sondés affichent leur confiance envers ces placements, marquant une hausse de 7 points par rapport à l’année précédente.

    Le rebond du CAC 40 a redonné vie à l’optimisme des investisseurs, illustrant l’impact direct de la performance boursière sur la perception publique des placements financiers, notamment les PEA.

    Découvrez le placement financier fait pour vous !

    La vigilance reste de mise, surtout pour les plus jeunes

    Un aspect crucial de cette tendance est l’attrait accru des jeunes générations pour les actions. En 2023, 43 % des moins de 35 ans se tournent vers la bourse, une augmentation notable de 13 points par rapport à l’année précédente.

    Cependant, cet engouement s’accompagne de risques, le placement en actions comportant toujours des aléas, puisque dépendant de l’état de l’économie. De plus, il a été rapporté que 35 % des jeunes ont déjà été victimes d’escroqueries liées à des placements financiers.

    L’AMF souligne par ailleurs la nécessité pour les jeunes investisseurs de rester vigilants, en avertissant contre les informations circulant sur les réseaux sociaux, souvent diffusées par des influenceurs ou influenceuses mal informé(e) s ou tout simplement mal intentionné(e) s.
    Pour minimiser les risques, l’AMF encourage la consultation des documents réglementaires et la recherche d’informations fiables avant de prendre des décisions d’investissement.
    A retenir
    • En France, l’engouement pour l’investissement boursier renaît, surtout chez les jeunes, selon une étude de l’AMF.
    • 32 % des participants, un record depuis 2017, montrent un attrait croissant pour les actions.
    • La chute de -9,5 % observée en 2022 a cédé la place à une reprise notable, stimulée par la performance du CAC 40 (+17 % en 2023).
    • Les moins de 35 ans, avec 43 % d’intérêt, sont particulièrement enthousiastes, mais confrontés à des risques (35 % victimes d’escroqueries).
    • L’AMF insiste sur la vigilance face aux informations circulant sur les réseaux sociaux.
    Découvrez le placement financier fait pour vous !
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives