signe + et une main

    Avec la hausse des taux, les banques se font concurrence pour attirer les épargnants. Et notamment en offrant des taux « boostés » sur les livrets bancaires. De quoi concurrencer le livret A mais aussi les fonds euros des assurances-vie, autrefois « stars » des placements sans risque mais dont les rendements baissaient chaque année depuis 2010… jusqu’à l’an dernier ! Pour 2024, quel placement doit avoir votre préférence ?

    Livret « boosté » : des taux canons sur quelques mois

    Un livret bancaire, appelé « livret d’épargne non réglementé », est un livret dont les caractéristiques sont définies par la banque et non par l’État comme c’est le cas pour les livrets « réglementés » : livret A, LDDS, LEP, etc.

    Un livret bancaire fonctionne donc comme un livret A : les versements, et surtout les retraits, sont libres : vous épargnez comme vous voulez et vous pouvez retirer du capital à tout moment.

    Cependant, un inconvénient par rapport aux livrets réglementés réside dans la fiscalité des intérêts générés. Par défaut, ces intérêts sont assujettis à la flat tax de 30%, composée d'un taux d'impôt sur le revenu de 12,8% et de prélèvements sociaux de 17,2%.

    Chaque établissement fixera son rendement : certaines banques pratiquent des promotions de court terme sur leur livret. Elles proposent ainsi un taux « boosté » pendant quelques mois (et jusqu’à un certain plafond). Attention : un taux « boosté » s’exprime toujours sur une base annuelle, même si le taux n’est disponible que quelques mois.

    Par exemple, un épargnant qui verse 100 dans un livret à taux boosté de 4,5% annuel pendant 3 mois aura 101,5 euros au bout de 3 mois, soit un taux réel de 1,5% (4,5*3/12) sur la période.

    De nombreuses banques proposent ainsi du 4, 4,5% voire 5% pendant 3 ou 4 mois, puis généralement le taux tombe à 2,5% ou 2%. Mais le taux le plus attractif en ce moment est… chez Meilleurtaux !

    Meilleurtaux Placement a établi un partenariat avec le CFCAL, filiale du Crédit Mutuel Arkéa, afin de présenter aux épargnants un livret d'épargne à taux avantageux. Ce livret offre un taux d'intérêt annualisé de 5,50 %* pendant une période de 3 mois, valable jusqu'à un investissement de 200 000 €. Au-delà de cette somme et après la période de bonification de 3 mois, le livret rémunère au taux d'intérêt de base de 2,45 %/an brut. Il suffit d'un versement initial de 10 € pour ouvrir ce super livret.

    En prenant en compte une fiscalité de 30 %, le rendement net s'élève à 0,95 % sur 3 mois (calculé à partir du taux annuel de 5,5 %), 1,4 % sur 6 mois et 2,25 % sur 1 an. Ainsi, le livret Meilleurtaux se positionne comme le placement idéal pour une période d'investissement allant de 3 à 9 mois.

    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !

    Fonds euros : des performances en hausse

    Il y a quelques années, les fonds euros étaient considérés comme incontournables pour allier rendement et sécurité du capital. Ils permettaient en effet d’obtenir un rendement bien plus élevé que les autres placements sans risque. On pouvait en effet encore obtenir plus de 3% il y a 2 ou 3 ans quand le livret A été à 0,5%, et même plus de 4% il y a 5 ans. Mais le cycle de baisse des taux enclenché depuis une dizaine d’années, depuis la crise des subprimes, a finalement eu raison du rendement des fonds euros qui dépassait à peine les 1%** en 2021.

    Avec la hausse de l'inflation et des taux, les rendements des fonds en euros devraient, comme pour les livrets, augmenter, mais plus lentement. L’impact de la hausse des taux sur les performances réelles des fonds en euros sera long à se matérialiser, tout comme l’impact de la baisse des taux avait été plus lent à se dessiner sur les fonds euros que sur le livret A, car ces fonds sont investies sur des obligations de très long terme.

    Cependant, pour concurrencer les hausses consécutives du taux du livret A, les assureurs n’ont pas eu d’autres choix que de relever le rendement des fonds en euros. Depuis de longues années, les assureurs, prudents, remplissent leurs réserves ont ainsi plus de 5% de rendement en réserve. Ils ont donc les moyens de suivre la hausse du livret A.

    En 2022, le rendement moyen des fonds en euros est ainsi ressorti à 1,91 %** selon l’ACPR. C’est une moyenne et certain ont fait mieux : En 2022, l'assureur Spirica a augmenté le rendement de son fonds en euros "Nouvelle Génération" du contrat d'assurance-vie sans frais d'entrée Meilleurtaux Liberté Vie de 1,65 % à 2,30 %**. Cela représente une hausse de 0,65 % par rapport à l'année précédente.

    Pour 2023 le rendement devrait encore grimper. Selon le site Good Value For Money, le rendement moyen devrait tourner autour de 2,5 %** pour 2023 (soit 2,10% nets de PS), soit une nouvelle hausse de 0,6 point. Si la tendance se poursuit en 2024, les épargnants pourront donc espérer obtenir un rendement de plus de 3% sur leur fonds euros (à condition d'avoir un "bon" fonds euros). Soit un rendement net de prélèvements sociaux de 2,5%. Ce placement reste donc idéal dès lorsqu'on a un horizon de placement d'au moins un an. Rien n'empêche un épargnant d'investir pour 3 mois dans le livret Meilleurtaux, puis de transférer l'épargne sur le contrat Meilleurtaux Liberté Vie, en fonds euros ou ailleurs. En revanche, il n'est pas rentable de sortir de son fonds euros pour verser dans le livret pendant 3 mois, car le rachat du fonds euros entrainerait de la fiscalité.

    Plus de 4% en 2023 et 2024, c’est possible !

    De nombreux assureurs versent un rendement majoré sur le fonds en euros, selon la part investie en unités de compte. Par exemple, chez Generali, le fonds en euros Netissima, disponible sur notre contrat Meilleurtaux Allocation vie, a affiché un rendement 2022 compris entre 1,53 % et 3,06 % nets** selon la part en unités de compte détenue, comme ceci :

    • Avec 0 % d'UC : 1,53 %
    • Avec 30 % d'UC : 1,53%*130% = 1,99 %
    • Avec 40 % d'UC : 1,53% * 150% = 2,30 %
    • Avec 50 % d'UC : 1,53% * 170% = 2,60 %
    • Avec 60 % d'UC : 1,53 %* 200% = 3,06%

    Ce dispositif a été reconduit pour 2023,avec exactement les mêmes coefficients multiplicateurs (de 130% à 200%).

    Mais Generali ne s’est pas arrêtée là. En plus de la majoration décrite ci-dessus, l’assureur accordera en 2023 et 2024 un surboost de performance de 1,5% sur le rendement du fonds euro Netissima. Et ceux quelle que soit la part investie en unité de compte !

    Vous l’avez compris, afin d’obtenir un rendement majoré sur le fonds euros Netissima, l’épargnant doit investir une part, au moins 30%, de son allocation en unités de compte, des produits qui contrairement au fonds en euros, ne sont pas garantis et comportent donc un risque de perte en capital. Mais qui dit unité de compte ne dit pas forcément investissement en actions, très risqués. Vous pouvez investir dans des fonds monétaires et obligataires bien moins risqués que les actions et qui, avec la hausse des taux, offrent des rendements très attractifs.

    Afin de vous faire profiter au mieux du rendement additionnel sur le fonds en euros, et de la hausse des rendements obligataires, Meilleurtaux Placement vous propose son pack Meilleur Taux. Il s’agit d’une allocation investie à

    • 50% sur le fonds en euros Netissima, avec un objectif de rendement d’au moins 4,10% par an.
    • 50% sur le fonds Meilleurtaux Horizon 2028. L’objectif de rendement annualisé est de 5%***.

    Meilleurtaux Horizon 2028 permet d’investir dans un panier de 75 obligations qui sont majoritairement européennes. Le fonds a une stratégie « Buy and Hold », ce qui signifie qu’il conservera la plupart de ses obligations jusqu'à leur maturité. Les obligations ont toutes une échéance en 2028, et appartiennent majoritairement à la classe « High Yield », avec une note moyenne à BB.

    Découvrez le super livret Meilleurtaux !

    Communication non contractuelle à caractère publicitaire.

    *Voir condition de l'offre sur meilleurtaux.com/livret

    **Taux nets de frais de gestion du contrat, hors prélèvements sociaux et fiscaux. Les rendements passés ne préjugent pas des rendements futurs.

    S'agissant du fonds Netissima, les taux sont variables selon la part en Unités de Compte détenue au 31/12/2022 et au moment de l'attribution effective de la participation aux bénéfices.

    • Avec 0 % d'UC : 1,53 %
    • Avec 30 % d'UC (bonus + 0,46%) : 1,99 %
    • Avec 40 % d'UC (bonus + 0,77%) : 2,30 %
    • Avec 50 % d'UC (bonus + 1,07%) : 2,60 %
    • Avec 60 % d'UC (bonus + 1,53%) : 3,06 %

    L'investissement sur les supports en unités de compte supporte un risque de perte en capital puisque leur valeur est sujette à fluctuation à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l'évolution des marchés financiers. L'assureur s'engage sur le nombre d'unités de compte et non sur leur valeur qu'il ne garantit pas.

    *** Les objectifs présentés s'entendent hors prélèvements fiscaux et sociaux et hors frais de gestion applicables aux contrats concernés, sous réserve de conservation du support jusqu'à la date de remboursement et en l'absence de faillite ou défaut de paiement de l'émetteur et / ou du garant. Une sortie anticipée du support (par suite de rachat, d'arbitrage ou de décès prématuré de l'assuré) se fera à un cours dépendant de l'évolution des paramètres de marché et pourra donc entrainer un risque de perte en capital, non mesurable a priori.

    Il est recommandé aux investisseurs de consulter le Prospectus de Base, la Brochure commerciale ainsi que le KID, disponibles sur la page du support d’investissement, pour y trouver une description détaillée des Titres et, en particulier, revoir les Facteurs de Risque associés à ces titres.

    Cette communication, à caractère promotionnel, vous est fournie à titre purement informatif. Elle ne constitue ni une recommandation personnalisée ou conseil en investissement, ni une offre, ni une sollicitation en vue de la souscription du fonds Meilleurtaux Horizon 2028. Financière Arbevel attire l’attention des investisseurs sur le fait que tout investissement comporte des risques et vous invite à vous référer au prospectus de l’OPCVM et au document d’informations clés avant de prendre toute décision finale d’investissement. MeilleurTaux Horizon 2028 présente notamment un risque de perte en capital.

    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives