Mars 2018

 

Le fonctionnement d’un livret d’épargne santé

tirelire et un stéthoscope

Les Français sont des fervents épargnants dont l’objectif n’est pas forcément de faire fructifier leur argent, mais essentiellement pour se mettre à l’abri de dépenses inattendues. Les problèmes de santé peuvent occasionner des charges imprévues pouvant être exorbitantes, qu’une solution spécifique est en mesure de pallier : le livret d’épargne santé.

10 millions de Français possèdent un produit d’épargne salariale

salariés épargnants

La semaine de l’épargne salariale est l’occasion de faire le point sur l’utilisation d’un placement utilisé par 10 millions de salariés et de retraités. Les encours ont d’ailleurs enregistré un record en 2017 avec plus de 130 milliards d’euros. Du 26 au 30 mars, les acteurs du secteur se mobilisent pour apporter des clés aux épargnants. Focus sur ce type d’épargne qui peut, s’il est bien utilisé, et expliqué, rapporter.

Les fonds en euros sont les plus performants des placements sécurisés

concept sur les placements

La Fédération Française de l’Assurance ou FFA a dévoilé les tendances de l’épargne française et démontre la performance de l’assurance-vie en euros. Ce type de placement, priorisé par près de la moitié des ménages, est une solution efficace qui permet d’anticiper la baisse de revenus, une fois à la retraite.

Les placements plébiscités par les épargnants français

concept sur les placements

Trois entités ont collaboré à réaliser un sondage sur le comportement d’épargne des Français. Il s’avère que ce sont de véritables partisans de l’économie. 80% des personnes enquêtées mettent de côté leur argent, ne serait-ce que par intermittence. L’étude révèle d’ailleurs que ces concernés ont une préférence pour les placements sécurisés.

Quels produits de placement pourront protéger votre capital de l’inflation ?

épargne placement

La Banque de France estime que le taux de l’inflation devrait grimper à 1,6% en 2018. Les épargnants ont de quoi s’inquiéter étant donné que les rendements des placements les plus courants seront inférieurs à ce niveau. Dans quels supports faut-il ainsi investir pour espérer générer un gain ? Éléments de réponse !

Les limites du LDDS en matière d’épargne

Calculs d'épargne

Lancé il y a 35 ans, le LDD ou Livret de développement durable a pris la qualification d’épargne solidaire en fin 2016. Sauf qu’à ce jour, il s’agit seulement d’une nomination. À défaut de décret d’application, ce produit d’épargne n’a encore rien de solidaire actuellement, au détriment de l’association Finansol.

Le comportement des Français vis-à-vis de l’épargne en cette année 2018

concept sur l'épargne

Les Français parviennent à épargner à hauteur de 1 190 euros par an. Une moyenne qui accuse une diminution de 40 %, par rapport au chiffre de 2003. Une enquête Patrimonia-Sycomore Asset Management révèle que les épargnants sont surtout motivés par la possibilité de pouvoir faire face aux cas de coups durs. Rien d’étonnant si la majorité des répondants ont affirmé n’être qu’à moitié convaincus de la nécessité de se mettre à épargner, de manière responsable.

L’impact du PFU est-il le même sur tous les placements ?

Un professionnel en train de gérer ses placements

Cela fait quelque temps que le système de prélèvement forfaitaire unique est opérationnel sur le territoire français. Bien que ce mécanisme soit appliqué sur la plupart des revenus de placement, les épargnants ont du mal à déterminer avec exactitude sa portée. La raison est que son impact n’est pas tout à fait le même pour chaque offre.

Les épargnants français visent les placements en action longue durée

calculatrice et données sur le marché des actions

Les épargnants français ont toujours été connus pour leur aversion à la prise risque. Néanmoins, cette image semble révolue avec l’année 2017, où les comptes courants et les comptes à vue ont été excessivement approvisionnés. Pour 2018, la tendance est désormais au placement en action longue durée, jugé rentable avec peu de risque.

Le choix de se diriger vers les banques en ligne pour faire fructifier son épargne

concept sur l'épargne en ligne

Les Français sont économes de nature. Ils sont d’ailleurs les meilleurs en matière de placement d’argent, car ils trouvent une multitude de supports permettant d’accroître leurs profits. Outre les solutions classiques comme les livrets d’épargne, l’émergence des banques en ligne est plus bénéfique pour les particuliers grâce aux offres attrayantes qu’elles proposent.

0,75%, un taux avantageux pour un livret d’épargne réglementé

calculatrice et monnaie euro

Même s’il a perdu de son attractivité, le livret A reste l’option la plus avantageuse pour les épargnants qui souhaitent placer leur argent dans un compte épargne réglementé. Avec son taux net de 0,75%, il offre un rendement légèrement plus élevé que la majorité des livrets bancaires, dont le taux est de 0,7% au maximum sur le marché.

Quels types d’épargne et de placement séduisent les particuliers ?

une main insérant une pièce dans une tirelire

En France, une étude annuelle est menée par l’AMF afin de déterminer les opinions des Français vis-à-vis des différents placements financiers existant dans l’Hexagone. Pour 2017, les enquêtes ont été effectuées entre le 12 et le 24 octobre. Une période qui a permis de publier la première édition d’un Baromètre sur l’investissement et l’épargne.

La diversification participe à l’optimisation de la rentabilité des placements

deux différentes tirelires et des pièces de monnaie

Comme chaque année, Natixis Investment Managers mène des enquêtes auprès des épargnants français. Pour son troisième volet annuel, ce cabinet d’étude a pu déceler des changements positifs. Une évolution majeure en ce qui concerne la gestion du patrimoine financier des adhérents aux produits d’épargne et qui risque de changer les donnes pour les années à venir.

Les non-dits sur le succès d’Orange Bank

Le début d’Orange Bank a été conforme à toutes les prévisions. Il n’a fallu que quatre mois à la filiale en ligne du géant des télécoms, pour atteindre le cap des 100 000 clients. Cependant, l’enseigne enregistre aujourd’hui quelques pertes suite aux investissements réalisés. La banque en ligne entend bien les amortir d’ici peu.

La fiscalisation partielle d’un livret réglementé pourrait-elle influencer les comportements d’épargne ?

Temps et pile de pièces

Récemment, la Cour des comptes a proposé de fiscaliser partiellement le livret A. Cette réforme a pour objectif de diminuer le rendement de ce compte épargne afin d’encourager les gros épargnants à placer une partie de leur épargne sur d’autres produits. Mais cette mesure est-elle suffisamment efficace pour limiter leurs versements sur ce livret très prisé des Français ?

L’appétence des Français pour les placements sécurisés perdure

gestion de placements financiers

Si les Français sont toujours aussi économes, ils plébiscitent les placements non risqués malgré leur faible rendement. En effet, ils mettent de l’argent de côté par pure précaution, et préfèrent s’en tenir aux livrets à cause de leur incompréhension à l’égard la récente réforme fiscale appliquée au patrimoine. Toujours est-il que depuis l’année dernière, la Bourse commence à attirer plus d’investisseurs.

Les Français sont-ils favorables aux produits d’épargne ?

épargne

D’après les sondages menés par l’AMF auprès de la population française, il a été constaté que la majorité est prudente lorsqu’il est question de finance. Plus précisément, lorsqu’il s’agit de placement d’une somme importante. La plupart des Français sont plutôt favorables aux produits d’épargne qui répondent au mieux à leurs attentes.

Le livret réglementé débute l’année avec une excellente collecte

tirelire avec plusieurs piles de pièces de monnaie

Suite au gel du taux à 0,75%, le livret réglementé a éprouvé des difficultés à attirer les épargnants. Après quelques mois difficiles, il a retrouvé son attractivité et a récemment réussi à enregistrer une collecte nette de 3,58 milliards d’euros. En 2017, les versements déduits des retraits du mois de janvier ont été évalués à 2,89 milliards, soit près de 700 millions de moins que cette année.

Les Français appréhendent moins les placements à risques

les mains protégeant des piles de pièces de monnaie

Le taux de détention des actions a affiché une remontée modérée, d’après les constatations de l’Autorité des marchés financiers (AMF) au cours des trois dernières décennies. Deux autres placements ont aussi été performants pendant cette période, quoique les prévisions pour les prochaines années soient l’appétence progressive des épargnants pour les investissements à risques.

Une partie des intérêts du Livret A risque d’être taxée

Pièces pour un budget

Le Livret A et le LDDS intéressent à nouveau le CPO. Cette fois-ci, la Cour des comptes envisage d’apporter quelques changements en ce qui concerne ces deux livrets réglementés. À ce qu’il parait, des révisions doivent être effectuées au niveau de l’imposition afin d’apporter certaines améliorations. En outre, elle juge qu’une importante somme est investie sur ces produits.

Archives

Back to top