Octobre 2018

Yomoni se retrouve au tiers de son chemin pour devenir rentable

Yomoni tiers chemin pour rentabilité

En dépassant les cent millions d’euros d’encours sous gestion, en trois ans seulement d’existence, Yomoni confirme l’essor des robots-conseillers dans l’univers de l’épargne. Il va sans dire que les services digitaux prennent de plus en plus de place dans le cœur des Français quoique cette Fintech parisienne ait encore à relever plusieurs défis avant d’atteindre son seuil de rentabilité.

Les placements sécurisés sont toujours plébiscités malgré leur faible rentabilité

Placements sécurisés plébiscités malgré faible rentabilité

Projets, études, immobilier, santé, retraite, fin de vie… Tout autant d’étapes importantes qui nécessitent de l’argent. Toute une raison aussi pour que les Français se tournent vers l’épargne de précaution. Mais alors que l’inflation s’accroît, bon nombre de ménages optent pour les supports sécurisés bien que ceux-ci puissent ne leur apporter aucun bénéfice.

Orange Bank débarque dans les départements et régions d’outre-mer

Orange bank dans les DOM

Les offres bancaires d’Orange Bank sont maintenant disponibles dans les DROM (Départements et régions d’outre-mer).Ses services sont proposés sur la base de la même tarification que dans l’Hexagone. Et l’entreprise financière gratifiera les premières ouvertures de compte des classiques et attrayantes primes de bienvenue, à l’image de son lancement en Métropole l’année dernière.

Les Français ont été plus épargnants que dépensiers au mois d’août

Français plus épargnants que dépensiers en août

Malgré un taux de rémunération qui est figé à un niveau historiquement bas pour quelques années, le livret d’épargne A demeure le chouchou des Français en termes de placement. Ces derniers viennent d’ailleurs de le prouver si l’on tient compte des résultats enregistrés par la Caisse des dépôts sur la période de janvier à août 2018. Mais ce n’est pas l’unique aboutissement encourageant puisque le Livret de développement durable et solidaire a également brillé.

La gestion de l’épargne se fait actuellement via des algorithmes

Gestion épargne via algorithmes

Il est de plus en plus évident que l’heure du digital a sonné. L’intelligence artificielle prend le pas sur les services physiques, notamment dans le secteur bancaire. C’est ainsi que bon nombre de placements financiers sont gérés à l’aide de divers algorithmes. Les épargnants, quant à eux, sont attirés par la politique commerciale des Fintech et commencent à s’habituer aux conseils des « robo-advisor ».

Archives

Accédez aux meilleurs livrets d’épargne du marché !

Je compare les livrets d’épargne
Back to top