Juin 2018

Seuls 51% des Français auraient commencé à épargner pour les grandes dépenses

concept sur l'épargne

OpinionWay a réalisé une étude pour le compte de Lyxor Asset Management, la filiale de Société Générale qui se charge de la gestion d’actifs. Les résultats de cette étude montrent que globalement, les Français sont peu nombreux à avoir commencé à épargner afin de pourvoir aux grandes dépenses de la vie.

La gestion de patrimoine se digitalise davantage

un couple devant leur laptop

Faire confiance à une tierce personne pour gérer un patrimoine, c’est une chose. Mais laisser un programme informatique, des algorithmes et des machines s’en charger, c’en est une autre. Pourtant, les Fintech proposent actuellement davantage de services de conseil en matière d’investissement financier. Leurs maîtres-mots : efficacité et moindre coût.

Épargner en 3D s’avère la meilleure manière de soutenir les rendements

concept sur l'épargne

Lorsque les marchés financiers ne laissent présager aucune augmentation des taux, les rendements des produits d’épargne ont généralement régressé. Excepté les actifs immobiliers, les placements nécessitent une prise de risque conséquente, sans quoi les rendements seraient en berne. C’est pourquoi l’épargne en 3D constitue la meilleure option dans ces cas-là.

L’épargne règlementée se présente comme la solution de placement privilégiée des Français

une personne insérant un billet dans une tirelire

Certaines grandes étapes de la vie nécessitent des fonds particulièrement importants comme l’étude des enfants, les frais de santé, le départ en retraite, les éventuelles acquisitions immobilières, etc. Selon l’analyse menée par Lyxor AM/OpinionWay, les Français seraient nombreux à financer ces événements avec l’épargne de précaution, sans grande conviction pourtant, d’y parvenir ainsi.

L’aversion du risque continue d’enrôler les épargnants français

épargne et protection

Bon nombre de placements fructueux existent. Cependant, les Français privilégient les placements stables et sans risques. Ainsi, ils se rapprochent de placements fiables, au point de s’accommoder de leurs rendements faibles voire négatifs. Par ailleurs, le contexte économique suscite de grandes hésitations, ce qui n’arrange rien au moral des investisseurs.

Archives

Accédez aux meilleurs livrets d’épargne du marché !

Je compare les livrets d’épargne
Back to top