mercredi20juin
documents placements

Aujourd’hui, les ménages s’orientent davantage vers des placements financiers risqués. Ceux-ci concernent souvent des contrats à long terme, résultant de produits négociables en bourse. Les fonds d’investissement en immobilier font également de plus en plus d’adeptes. Dans tous les cas, les rendements obtenus peuvent être conséquents, ce qui n’est pas forcément le cas des produits d’épargne les plus communs.

Absence de réglementation, volatilité du marché, instabilité politico-économique… nombreuses sont les raisons qui pourraient empêcher les ménages d’investir dans des placements plus ou moins risqués.

Puisque la sécurité est souvent privilégiée par rapport au rendement, les placements à faible risque sont les plus plébiscités par les épargnants.

Mais ces derniers temps, les ménages se montrent moins réticents. Les flux d’épargne relatifs aux produits financiers risqués affichent des montants intéressants. Afin de sécuriser au mieux son patrimoine, il s’avère utile, voire nécessaire de prendre conscience des différents risques encourus pour tel type de placement.

Aux grands risques, les belles récompenses

Contrairement à certains produits d’épargne comme les livrets d’épargne et les contrats d’assurance-vie, certains fonds d’investissement et de placement génèrent des revenus élevés. Ce sont également les placements les plus volatiles. Des investissements dans lesquels le couple rendement/risque ne doit en aucun cas être négligé.

Quand l’immobilier séduit

Toute personne souhaitant diversifier son patrimoine ou se préparer pour sa retraite a la possibilité d’investir dans les SCPI (Société civile en placement immobilier).

L’investisseur profite d’un faible ticket d’entrée et de baux commerciaux qui peuvent s’étaler sur la durée. Néanmoins, il subit les effets de la conjoncture immobilière. Celle-ci impacte le montant des revenus locatifs et la valeur des parts.

De même, les revenus qui découlent de la location de caves et de parkings ne sont pas sans risques, dans la mesure où les lieux peuvent rester inoccupés pendant des mois.

D’ailleurs, la concurrence peut être rude dans ce domaine, notamment lorsque l’emplacement du bien immobilier est situé à proximité d’un centre-ville. Les caves en bon état rapportent bien plus gros que les autres placements immobiliers.

Si l’épargnant veut éviter autant que possible les risques d’impayés tout en bénéficiant de belles marges, il peut opter pour ce type de produit locatif. Ce placement est bien plus avantageux que les produits d’épargne les plus sécurisés dont les livrets d’épargne. Non seulement ces livrets sont plafonnés mais encore la rémunération qui en découle est faible.

Les produits financiers parmi les plus attractifs

Les obligations émises par l’État font partie des placements les moins risqués. Les créanciers ont l’assurance d’être payés, sauf lorsque les politiques publiques du pays concerné ne permettent pas de rembourser correctement les dettes publiques.

En outre, les placements les plus attractifs concernent sans conteste les produits négociables en bourse dont les warrants. Ces contrats visent à gagner une plus-value sur la revente d’actions, de matières premières ou d’indices.

L’achat d’actions cotées en bourse est également très risqué, de la même façon qu’il peut en résulter de gros bénéfices en un temps record.

Parmi les placements où les spéculations sont quasi-permanentes, on note aussi ceux incombant aux devises, aux monnaies virtuelles et au marché de l’or. Ces spéculations génèrent en effet des fluctuations permanentes, dans un environnement où la réglementation fait souvent défaut.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos