vendredi22juin
Un ensemble de billets euros

L’engouement des Français pour le livret d’épargne A ne se dément pas. Simple et fiable, il demeure le placement préféré des épargnants au cours des deux derniers siècles. En effet, ce placement vient de fêter son 200e printemps le 22 mai 2018. Tour d’horizon des chiffres clés du dernier demi-siècle.

Le livret A vient de célébrer ses 200 ans le 22 mai dernier. Voilà donc deux siècles que ce placement est toujours aussi plébiscité par les Français. Ce qui fait son succès, c’est indubitablement sa simplicité, sa liquidité mais également sa fiabilité dans le temps.

Et pourtant, il a connu des hauts et des bas, au gré de la conjoncture économique et d’autres paramètres. Pour marquer l’occasion, il serait alors intéressant de rendre hommage à ce placement en revoyant ses chiffres clés de ces 50 dernières années : le pic et le niveau plancher des taux de rémunération taux réels suivant l’inflation, l’encours ainsi que les collectes et décollectes.

Les pics et les planchers des taux

Sur les 50 dernières années, les taux les plus élevés du livret A ont été enregistrés entre 1981 et 1983, soit à 8,5%. Quant à la performance la plus faible, elle s’est établie à 0,75%.

Mais il est important de tenir compte de l’inflation, afin de constater les taux réels les plus hauts et les plus bas. En effet, l’inflation dépassait la barre des 10% au cours des années 70 et 80. Par exemple, l’année 1974 a affiché un taux nominal de 6% et une inflation record de 13,7%. Cette année-là, le taux réel de ce placement a été négatif, à -6,77%.

Quant au plafond des taux réels, il a été atteint en 1994 et en 1995. À l’époque, l’inflation était de 1,7% et le taux nominal à 4,5%. Cela donne alors un taux réel à 2,75%, le record jamais enregistré sur les 50 dernières années.

Collecte, décollecte et encours

Parmi les autres chiffres importants concernant les livrets A, on retrouve ceux afférents aux les encours. Le record du plus élevé datait du mois d’avril 2018. Grâce à la collecte importante au cours des quatre premiers mois de l’année, l’encours a atteint 279,9 milliards d’euros.

Concernant les collectes et les décollectes, les extrêmes ont été enregistrés au cours des récentes années. Le plafond des collectes a été relevé en 2012, avec un montant atteignant les 28,12 milliards d’euros. Quant à la plus forte décollecte, elle a eu lieu en 2015 lorsque les Français ont prélevé 9,29 milliards d’épargne.

Toujours aussi apprécié par les Français

En se référant aux encours du livret A au cours des derniers mois, il est facile de comprendre qu’il s’agit de l’un des placements préférés des Français. Certes, son rendement est médiocre voire négatif dans certains cas, en raison de l’inflation mais il est encore plébiscité par les épargnants grâce à son caractère de valeur refuge.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos