Jeune couple heureuse signant du contrat d'investissement, prendre un prêt, acheter une assurance.

    Un taux de rémunération historique. Un plafond de versement réhaussé. Le cocktail gagnant pour qu’à la fin de l’année, le LEP donne potentiellement droit à près 500 euros d’intérêts à certains de ses détenteurs.

    Un encours record. Selon les données publiées le 21 novembre par la Caisse des dépôts (CDC), pas moins de 4,77 milliards d'euros ont été versés par les épargnants sur le Livret d’épargne populaire (LEP) en octobre. Ce qui fait passer l'encours du livret réglementé à 63,8 milliards d'euros.

    Un taux de rémunération deux fois supérieur au Livret A

    Non seulement les Français déposent de plus en plus d’argent sur leur LEP, puisque les dépôts ont excédé les retraits de près de 16 milliards d’euros depuis janvier, soit près du double qu’en 2022. Mais ils sont également de plus en plus nombreux à en ouvrir un. En effet, d’après un rapport rendu fin octobre par la Banque de France, 10,1 millions d’épargnants détenaient un LEP à la fin août, parmi les quelques 18 millions de foyers éligibles.

    Il faut dire que ce livret d’épargne à destination des ménages modestes a de quoi convaincre. Car depuis le 1er février 2023, il affiche un rendement qui dépasse ou égale les 6%. En effet, son taux est passé de 4,60% en janvier, à 6,1% au 1er février, puis à 6% au 1er août. “Soit un taux annuel moyen de 5,93%”, souligne le site d’information MoneyVox. Alors qu’en comparaison, le Livret A est rémunéré à 3% depuis le 1er février.

    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !

    Un plafond réglementaire de versement réhaussé à 10 000 euros

    Le taux de rémunération du LEP, multiplié par six en seulement trois ans, n’est pas son seul atout. Car pour le rendre plus attractif encore, les pouvoirs publics ont fait passer son plafond réglementaire de versement de 7 700 euros à 10 000 euros au 1er octobre.

    Admettons qu’un épargnant ait ouvert un LEP au 1er janvier, en y versant la somme maximale autorisée toute l’année, soit 7 700 euros puis 10 000 euros. Lors du calcul des intérêts en fin d’année, son épargne sera donc rémunérée au taux de 4,60% en janvier, puis de 6,1% de février à juillet, et enfin de 6% d’août à décembre (inclus).

    Près de 500 euros d’intérêts minimum, sauf retrait

    Ce qui, d’après MoneyVox, devrait lui rapporter un joli pactole de 485 euros dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Voire plus ! Puisque les plafonds de 7 700 euros et 10 000 euros peuvent largement être dépassés, en raison de la capitalisation des intérêts. Imaginons en effet qu’un épargnant possède, de longue date, un LEP au plafond. Au terme de chaque année, son livret va lui rapporter des intérêts. Ceux-ci vont alors s'ajouter au capital initial pour produire eux-mêmes des intérêts, et ainsi de suite. De fait, même si le plafond de versement du LEP est actuellement fixé à 10 000 euros, son solde peut aller bien au-delà, sans limite.

    Découvrez le super livret Meilleurtaux
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives