mains d'une jeune femme avec des billets de banque, comptant l'argent

    Depuis le 1er août 2023, le taux de rémunération du Livret d’épargne populaire (LEP) est maintenu à 6 %. Cette aubaine a suscité l’intérêt de plus de 10 millions de souscripteurs en France. Cependant, une baisse de ce taux est prévue pour l’année prochaine, notamment en raison de son indexation sur l’inflation.

    Taux indexé sur l’inflation

    Le taux du LEP est indexé sur l’inflation, hors tabac. Or, la hausse des prix est en décélération constante au cours des derniers mois. Celle-ci est passée à +4,8 % en septembre, +3,9 % en octobre, puis +3,3 % en novembre, d’après les données de l’Insee publiées le 15 décembre.

    ImportantSelon les prévisions de l’Insee, l’inflation en France devrait se stabiliser autour de +3,6 % en décembre. En tenant compte de ces données, il est probable que la Banque de France ajuste le taux de rendement du LEP entre 4 % et 5 % au 1er février 2024.

    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !

    Possibles alternatives pour le maintien du rendement

    Une alternative envisageable pour garantir un rendement élevé du LEP en 2024 serait une intervention du gouverneur de la Banque de France. En effet, celui-ci a la possibilité de fixer le taux du LEP, indépendamment de l’inflation.

    Lors du semestre précédent, bien que l’inflation estimée ait atteint +5,57 %, le taux du livret avait été maintenu à 6 %. Cette décision a été motivée par la volonté de soutenir les ménages les plus modestes, qui sont les principaux bénéficiaires du Livret d’épargne populaire.

    Conditions d’ouverture du LEP

    L’ouverture d’un LEP est soumise à certaines conditions. Le souscripteur ne doit pas dépasser un revenu fiscal de référence de 21 393 euros pour les célibataires, et doit effectuer un versement initial d’au moins 30 euros sur le compte. De plus, le montant maximum autorisé sur ce livret est plafonné à 10 000 euros.

    En résumé, plusieurs scénarios sont possibles pour le taux du LEP en 2024. La baisse est la plus probable, mais le maintien du taux élevé est également envisageable si le gouverneur de la Banque de France décidait d’intervenir.

    Les détenteurs actuels ou futurs de ce type de placement financier ont donc intérêt à prendre en considération les ajustements à venir.

    A retenir
    • Une baisse du taux du LEP est pressentie pour 2024, en raison de la décélération de l’inflation depuis plusieurs mois.
    • Les prévisions indiquent une stabilisation de l’inflation à 3,6 % en décembre, ce qui devrait conduire la Banque de France à ajuster le rendement du LEP entre 4 % et 5 % pour février 2024.
    • Le maintien du taux élevé du LEP est envisageable si le gouverneur de la Banque centrale décidait d’intervenir, comme observé précédemment malgré une inflation plus importante.
    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives