Un jeune couple est assis dans le salon et utilise un ordinateur portable et une carte bancaire.

    Malgré le développement d’une interface par le fisc, une seule banque permet aujourd’hui à ses clients d’ouvrir un LEP sur leur ordinateur ou smartphone. Les autres se contentent, au mieux, d’ouvrir ce livret avec l’aide d’un conseiller au téléphone, ou en agence.

    Le Livret d'épargne populaire (LEP) trouve de plus en plus son public. Alors que seuls 6,9 millions d’épargnants en détenaient un à la fin de l’année 2021, ce chiffre est passé à plus de 10,1 millions à la fin août, d’après le dernier rapport de la Banque de France.

    Certes, le LEP est encore loin de faire le plein, puisque pas moins de 18,6 millions de Français y sont éligibles. Mais en moins de trois ans, ce livret d’épargne destiné aux ménages modestes a tout de même gagné plus de 3 millions d’épargnant. Dont au moins 2 millions rien qu’entre janvier et août 2023.

    Ouvrir un LEP en ligne, une démarche que presqu’aucune banque ne permet

    Son succès n’étonne guère. Puisque qu’entre le 1er février 2020 et 1er février 2023, sa rémunération est passée de 1% à 6,1%, net d’impôts (et 6% depuis le 1er août). Un taux imbattable aujourd’hui, deux fois supérieur à celui du Livret A, fixé à 3% jusqu’en 2025. Par ailleurs, le 1er octobre, le plafond de versement du LEP a été relevé de 7 700 euros à 10 000 euros. Ce qui rend ce placement encore plus attractif pour les épargnants.

    Il y a toutefois un hic. C’est “qu’ouvrir un LEP reste un peu plus compliqué que d'ouvrir un Livret A, un LDDS ou un livret bancaire”, rappelle le site d’information MoneyVox. En effet, presqu’aucune banque ne permet aujourd’hui d'ouvrir un LEP en ligne. C’est-à-dire depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Il faut, le plus souvent, se présenter en agence pour y parvenir. Un comble en 2024, quand on sait que de plus en plus de Français sont adeptes de la digitalisation, et passent par leur espace client en ligne ou sur leur application mobile pour effectuer des opérations.

    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !

    Seule Hello bank! tire entièrement profit de l’API créée par le fisc

    Comment expliquer cette anomalie ? Un début de réponse réside dans le fait que, contrairement aux autres livrets réglementés, le LEP n’est éligible à tous. Il n’est accessible qu’aux ménages dont le revenu fiscal de référence (RFR) ne dépasse pas le seuil de 21 393 euros (pour un célibataire) en 2023. Autrement dit, les banques ont besoin de vérifier, à l’ouverture du LEP puis chaque année, l’avis d’imposition de leurs clients.

    Mais ces derniers ne devraient pas avoir à se rendre en agence pour fournir ledit document, pour la simple et bonne raison qu’en 2021, la Direction générale des Finances publique (DGFiP) a mis en œuvre une API. Autrement dit, le fisc a créé une interface de programmation permettant aux banques de vérifier automatiquement l'éligibilité de leurs clients.

    Cependant, seule Hello bank!, la banque en ligne de BNP Paribas, a exploité les possibilités offertes par l’interface numérique. Ce qui signifie qu’elle seule, à ce jour, offre à sa clientèle l’opportunité d’ouvrir un LEP en ligne. N’ayant pas d’agences, et ne tirant pas profit de l’API, les autres banques à distance ne peuvent donc pas proposer ce produit d’épargne à leurs clients.

    Quant aux établissements traditionnels contactés par MoneyVox, au mieux, ils permettent l’ouverture d’un LEP à distance, mais à condition d’être accompagné d’un conseiller au téléphone. C’est le cas au Crédit Agricole, à La Banque Postale, et chez SG. Il n’est donc pas encore question de faire la démarche en toute autonomie en ligne.

    Découvrez le super livret de Meilleurtaux !
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives