un comptable travaille à la table

    Sécurisé et défiscalisé, le Livret Jeune est parfois rémunéré jusqu’à 4%, alors que le taux du Livret A est fixé à 3% jusqu’en 2025. Mais on ne peut pas profiter du Livret Jeune à tout âge, ni d’une rémunération à 4% partout. Décryptage.

    On fait souvent l’éloge du Livret A. Et pour cause, en étant détenu par plus de 55 millions d’épargnants, il est largement en tête des placements préférés des Français. Un succès qui est justifié, quand on sait qu’il garantit à ses détenteurs une rémunération gelée à 3% jusqu’en février 2025.

    Sans compter que son plafond de dépôt est élevé, puisqu’il est fixé à 22 950 euros depuis 2013. La liste de ses avantages ne s’arrête pas là, puisqu’il s’agit d’un placement sans risque, où l'argent est disponible sans délai, et que ses revenus ne sont ni soumis à l'impôt, ni aux prélèvements sociaux.

    Une rémunération au minimum égale au Livret A

    Pour autant, ce n’est pas le seul livret à cumuler ces avantages : il y a également le Livret Jeune, notamment. Comme le Livret A, il n’est pas fiscalisé. De plus, il est sécurisé, et offre également une épargne immédiatement disponible. Côté rémunération, il fait même mieux que le Livret A, puisque celle-ci s’élevait en moyenne à 3,56% en novembre, d'après les derniers chiffres de la Banque de France révélés par MoneyVox.

    Pourquoi parle-t-on de moyenne ? Car contrairement au Livret A, le taux du Livret Jeune varie d’un établissement bancaire à l’autre. Au minimum, il doit au moins être égal à celui du Livret A, mais rien n’empêche certaines banques d’aller bien au-delà, pour fidéliser leur clientèle. C'est notamment le cas du Crédit Agricole, du CIC, de LCL, et de la plupart des Crédits Mutuels (liste non exhaustive), qui offrent des Livrets Jeunes affichant un rendement annuel net d'impôt de 4%. Soit un écart conséquent avec le Livret A.

    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !

    Un livret accessible aux 12-25 ans

    En revanche, contrairement à ce dernier, le Livret Jeune n’est pas accessible à tous, mais seulement aux jeunes âgés de 12 à 25 ans. En outre, son plafond de versement est nettement plus bas que celui du placement préféré des Français, puisqu’il est fixé à seulement 1 600 euros. Ce qui explique notamment pourquoi son l'encours total n’atteignait que 4,8 milliards d'euros en janvier, contre près de 60 milliards d'euros à fin septembre 2023 pour le Livret A.

    Cela dit, si vous pouvez prétendre au Livret Jeune, ouvrez-en un dans l’un des établissements qui le rémunèrent le plus, et remplissez-le si possible avant d’atteindre l’âge limite. Une fois ce dernier atteint, transférez votre épargne sur votre Livret A ou votre LDDS, son petit frère. Ou mieux, transférez-la sur un LEP (Livret d’épargne populaire), si vous y êtes éligible. Pour rappel, ce dernier est réservé aux ménages modestes, dont le revenu fiscal de référence (RFR) ne dépasse pas le seuil de 22 419 euros pour les célibataires, divorcés ou veufs, sans enfant à charge.

    Découvrez le super livret de Meilleurtaux !
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives