Rouleau d’argent dans le panier de marché.

    Le début de l’année 2024 s’accompagne de modifications significatives touchant divers aspects financiers des ménages français. La revalorisation du SMIC, des pensions de retraite, des minima sociaux et la hausse des taxes locatives suggèrent un impact direct sur le pouvoir d’achat. Voici un aperçu détaillé des changements à prévoir.

    Revalorisation du SMIC et des pensions

    Important Depuis le 1er janvier 2024, le montant du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) a augmenté de +1,13 %. Il s’élève désormais à 1 766,92 euros bruts par mois, soit 1 398,69 euros nets pour 35 heures hebdomadaires.

    Parallèlement, les pensions de retraite de base ont également bondi de +5,3 %, de même que l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa).

    Hausse des minima sociaux et des taxes locatives

    Le 1er avril 2024, les minima sociaux seront revalorisés de +4,6 % . Cette hausse, qui concerne notamment le Revenu de Solidarité Active (RSA) et l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), vise à soutenir les personnes les plus fragiles face à l’inflation.

    En revanche, la taxe foncière augmentera d’au moins +3,9 %, basée sur l’indice des prix à la consommation harmonisé.

    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !

    Évolution des taxes locatives et de l’impôt sur le revenu

    Dans de nombreuses communes, la taxe d’habitation pour les résidences secondaires a été majorée de 5 % à 60 %, tandis que les tranches du barème de l’impôt sur le revenu seront revalorisées, soit une hausse de +4,8 % pour certains contribuables.

    Réajustements de certains produits d’épargne et création de nouveaux plans

    Important Les plans d’épargne logement ( PEL ) ouverts depuis le 1er janvier 2024 bénéficieront d’un taux de rémunération de +2,25 %, tandis qu’un nouveau placement financier, le Plan d’Épargne Avenir Climat (PEAC), sera introduit au premier semestre 2024.

    Il sera destiné aux jeunes de moins de 21 ans et contribuera à financer la transition écologique.

    Découvrez le super livret de Meilleurtaux !

    Élargissement du PTZ et des aides à la rénovation

    Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) sera accessible à une quatrième tranche de revenus allant de 37 000 à 49 000 euros par an.

    En outre, des aides substantielles seront accordées pour des rénovations énergétiques et des aménagements spécifiques pour les séniors vivant à domicile.

    Hausse des tarifs d’assurance et bancaires

    Les ménages devront également s’attendre à une flambée des tarifs d’assurance automobile, habitation, et des complémentaires santé, avec des hausses respectives de +3,5 %, +5 % à +6 %, et +4 %. Parallèlement, les frais bancaires connaîtront des ajustements variables selon les établissements.

    En somme, l’année 2024 apporte un ensemble de modifications dans différents domaines financiers, reflétant des évolutions législatives et économiques impactant directement le pouvoir d’achat des Français.

    À retenir
    • Au 1er janvier 2024, le SMIC et les pensions de retraite de base ont augmenté de respectivement +1,13 % et +5,3 %.
    • Les minima sociaux, tels que le RSA et l’AAH, seront revalorisés de +4,6 % à partir du 1er avril 2024.
    • Les impôts locaux vont également s’alourdir, avec une hausse de la taxe foncière d’au moins +3,9 % et une majoration de 5 % à 60 % de la taxe d’habitation pour les résidences secondaires dans certaines communes.
    • Un nouveau produit d’épargne baptisé PEAC et destiné aux jeunes de moins de 21 ans sera lancé cette année.
    • Le PTZ sera élargi pour les classes moyennes, tandis que les tarifs des contrats d’assurances et bancaires devraient grimper en 2024.
    Découvrez le livret d'épargne à taux bossté de Meilleurtaux
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives