vendredi08février

VIX est le sigle du Volatility Index, l'indice de la volatilité du marché sur 30 jours, calculé par le Chicago Board Options Exchange (CBOE).

    Le CBOE est une bourse de produit dérivé, fondée en 1973, et qui gère principalement des contrats d'options sur actions, indice et taux d'intérêt. Il s'agit de la deuxième plus grosse bourse de produits dérivés aux Etats-Unis, derrière le CME (qui est issu du regroupement de plusieurs bourses, dont le CBOT et le NYMEX). Mais le CBOE reste le leader sur les options d'actions américaines.

    Le CBOE a créé en 1990 un indice pour mesurer la volatilité sur différents marchés, baptisé VIX. Cet indice est calculé en faisant la moyenne des volatilités sur les options d'achat (call) et les options de vente (put) sur 30 jours.

    Il existe en fait trois variations sur les indices de volatilité. Le plus connu est le VIX S&P 500, qui se calcule en faisant la moyenne des volatilités sur les options call et put sur les actions du S&P 500. Mais il existe également un indice sur le Nasdaq 100 (le VXN) et sur le Dow Jones (le VXD).

    La volatilité d'une option se calcule à partir de l'écart type des variations de cours sur une journée. Il s'agit de l'écart entre un cours à un instant t par rapport à sa moyenne de la journée. Plus un titre est volatile, plus cet écart sera grand.

    Concrètement, pour calculer l'indice VIX S&P 500, la bourse de Chicago va calculer, pour chaque action appartement au S&P 500, la volatilité quotidienne du titre sur les 30 derniers jours. Puis il calcule la moyenne pour les 500 titres.

    Le CBOE a ensuite créé des contrats à terme sur le VIX, permettant aux institutionnels de se positionner à la hausse ou à la baisse sur l'indice VIX.

    Très récemment, plusieurs produits ont été créés sur Euronext pour suivre l'indice VIX. Ils sont indexés sur les contrats futures :

    - Les turbos et les warrants, comme le turbo 6X77Z conseillé , sont indexés sur un contrat futures, généralement celui qui propose la meilleure liquidité (souvent l'échéance la plus proche). Lorsque l'échéance du contrat approche est que le produit est toujours actifs (pas de désactivation ou d'échéance), l'émetteur doit alors " roller " sa position, c'est-à-dire qu'il ses titres et rachète l'échéance suivante. Le prix du sous-jacent va donc changer, mais cela n'a en théorie pas d'incidence sur le prix du produit vu que les caractéristiques du produit (strike, barrière désactivante) seront modifiés dans les mêmes proportions. Mais en pratique, on s'aperçoit qu'un roll peut avoir un effet légèrement négatif sur le produit, surtout si l'échéance suivante baisse rapidement une fois le roll effectué
    Bonne journée

    - Les trackers VIX sont indexés sur plusieurs contrats avec des échéances différentes. La répartition entre les différents futures dépend de l'émetteur qui va la modifier régulièrement selon la liquidité sur chaque contrat. Comme pour les turbos, cela peut se traduire par une légère baisse du produit

    Récemment, nous avons intégré le tracker Lyxor ETF S&P 500 VIX Futures Enhanced Roll EUR dans les unités de compte disponibles sur le contrat MonFinancier liberté vie.

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt