vendredi23septembre

Ponzi et Madoff sont des amateurs. Ce que font aujourd'hui les banques centrales et les États dépassent toutes les arnaques financières les plus célèbres et les plus sophistiquées. Par leurs montants. On parle de centaines de milliards. Par le mécanisme qui est d'une subtilité et d'une perversion rarement atteintes. Et par le silence assourdissant de tous ceux qui en profitent. Explications.

>

Lecon n°1: l'impact de la bce sur le taux d'emprunt

Je ne suis pas sûr que nous ayons tous compris l'impact de la politique des banques centrales sur le budget de l'État. Reprenons depuis le début, et concentrons-nous, par exemple, sur la BCE et sur la France. La BCE rachète massivement des emprunts d'État européens. Première conséquence simple à comprendre : les taux des emprunts d'État baissent. Donc le coût et le service de la dette pour les États chutent. Le but était d'aider les États européens pour que les gouvernements de leur côté utilisent ce bonus pour réformer. On a vu en France que c'est l'inverse qui s'est produit. La baisse des taux a été une prime à la paresse et on parle déjà de relance alors qu'on n'est même pas passé par la case austérité comme l'Allemagne.

Lecon n°2: je me prête à moi-même

Jusque là c'est plutôt clair. Continuons. En fait, aujourd'hui, quand la France emprunte, c'est finalement la Banque centrale européenne qui lui prête. Ça aussi, c'est simple à comprendre. Simple à comprendre mais quand même très malsain. Car la Banque centrale européenne n'est pas une émanation divine mais bien la banque centrale des banques centrales nationales qui dépendent totalement elles-mêmes des budgets des États européens. En fait quand le gouvernement français emprunte de l'argent, c'est finalement le gouvernement français qui lui prête. On est dans un cercle totalement fermé.

Lecon n°3: l'état s'autofinance et finance les entreprises artificiellement

Je vous explique ça plus en détail. Disons que la France emprunte de l'argent à 0.50% par an. La BCE qui a acheté l'emprunt français touche 0.50% par an. Mais ces 0.50% reviennent directement à la Banque de France en charge de la dette française. Et devinez à qui la Banque de France reverse ces 0.50%. Au budget de l'État. De 2005 à 2015, et c'est exponentiel, la Banque de France a encaissé 50 milliards d'euros qu'elle a reversés au budget de l'État. Le plus comique c'est qu'en plus la Banque de France est soumise à l'impôt sur les sociétés et a payé un impôt à l'État français sur l'intérêt payé par l'État français. C'est l'arnaque ultime. La négation totale des lois du marchés. Et, ça va plus loin aujourd'hui, avec le rachat d'emprunts d'entreprises par la Banque centrale européenne. Les intérêts d'emprunts de ces grandes entreprises vont aussi dans les caisses de l'État. En fait c'est l'État français qui se prête lui-même de l'argent totalement artificiel et qui devient le premier prêteur aux plus grosses entreprises. Même Madoff n'aurait jamais pu imaginer ça.

Pour la centième fois depuis 15 ans

On nous a annoncé hier que l'Inde allait acheter 36 Rafale à "la France", en fait à Dassault Aviation. Ce sont toujours les mêmes 36 rafales qu'il y a quelques semaines et les mêmes depuis 15 ans. C'est une vraie running joke.

La blague du jour

Pierre Moscovici a choisi la journée mondiale de la maladie d'Alzheimer pour écrire une tribune dans les Échos qui a pour titre, préparez-vous, vous allez vous rouler par terre de rire: "Ne laissons pas filer les déficits". Trop drôle notre ancien ministre de l'Économie et des Finances depuis qu'il bosse à l'antenne du Café de Flore de la Commission Européenne. Attention, la concurrence était rude aujourd'hui pour Pierrot : Marisol Touraine, Ministre de la Santé, vient de déclarer "Nous avons sauvé la Sécurité Sociale". J'ai hâte d'assister à leur spectacle quand ils n'auront plus de job.

Les americains dominent à nouveau la finance

5 sur 5. Les banques d'affaires américaines ont pris les 5 premières places du classement mondial. L'Europe est larguée.

Chaud, très chaud

Piratage massif. 500 millions de comptes. Rien que ça. Piratés. Chez Yahoo. "Nous pensons qu'il s'agit d'une attaque provenant d'une entité liée à un État". Si vous recevez prochainement des messages venant de Corée du Nord, ne soyez pas surpris.

Ce soir c'est votre argent exceptionnel

Cette émission c'est vraiment de la folie! Et ce soir on va rejouer la semaine avec Emmanuel Lechypre, Laurent Berrebi de Global Macro Finance, Alain Pitous de Talence Gestion et Pascale Seivy de Pictet. En deuxième partie les tops de la semaine avec les choix des gérants, le classement des gérants et le patron top de la semaine, Simon Azoulay, patron d'Alten. Ça va être dingue.

Du côté des marchés

C'était quand même un beau shoot hier grâce à notre Dealer Suprême Janet Yellen : free coke pour tout le monde. Hausse de 2.27% en France avec un CAC à 4500. Et même tarif dans le reste de l'Europe. Le Nasdaq a battu une nouvelle fois son record historique. La palme revient à Amazon, record historique aussi, dont le cours a doublé en 17 mois et frôle en capitalisation les 400 milliards de dollars. Du côté des devises, l'euro est scotché à 1.12, le dollar yen est remonté un peu à 101 et le sterling est plutôt stable. L'or est toujours autour des 1330/1340 dollars et le pétrole autour des 45 dollars.

On s'en fout?

Encore des émeutes raciales aux États-Unis, là encore Obama n'a rien fait en 8 ans pour apaiser les tensions; Clinton essaie de convaincre les électeurs indiens (d'Inde pas les Sioux) qui seront déterminants dans les Swing States comme la Caroline du Nord ou la Virginie (je suis sûr que vous ne le saviez pas); Le seul mec qui tient ses universités d'été en automne c'est Bayrou toujours un peu lent à la détente, pour ceux qui sont en pleine déprime allez-y, c'est ce week-end dans le Morbihan; Après Barroso chez Goldman Sachs, on apprend que son ex-vice-présidente de la Commission Européenne, Neelie Kroes, a été administratrice de sociétés aux Bahamas impliquées dans les Bahamas Leaks...avant de rentrer chez Uber; Les Suisses se sont couchés et ont laissé tomber leur projet de loi sur des quotas européens; Morandini est toujours en garde à vue et a dû faire face pendant 4 heures à un garçon de 16 ans à l'époque des faits qui l'accuse de lui avoir demandé de se masturber devant lui dans le cadre d'un bout d'essai (bon jeu de mots, fin, très fin) pour sa série; Des scènes de la saison 7 de Game of Thrones vont être tournées dans le Pays Basque.

VOILÀ C'EST TOUTBONNE JOURNÉEMAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos