jeudi31janvier

Vallourec se retrouve lanterne rouge du SBF 120 ce jour suite aux déclarations d'une "source au fait des discussions" concernantl'incapacité de la société de respecter ses engagements financiers.

    Selon un informateur de l'Agence Bloomberg deux des bailleurs de fonds du spécialiste des tubes sans soudure cherchaient à sortir de l'un des crédits renouvelables dont dispose Vallourec. En effet, après la clôture de la séance d'hier, l'agence financière a publié le communiqué suivant "Au moins deux des créanciers du groupe sont en train de chercher à se séparer de leurs engagements dans le crédit revolving accordé à Vallourec à environ 75% de sa valeur faciale" sans citer de source, mais en indiquant qu'elle était " bien informée ".

    Un porte-parole de Vallourec a refusé de commenter la rumeur et a renvoyé la presse aux déclarations du 26 novembre, dans lesquelles le leader mondial de la fabrication de tubes destinés à des applications industrielles soulignait la solidité de son bilan avec 769 millions d'euros de trésorerie et des lignes de crédit non tirées. Dans ces déclarations le management avait expliqué qu'au 30 septembre dernier, ses liquidités et lignes non tirées lui permettaient de respecter son covenant bancaire. Celui-ci correspond au rapport entre la dette nette consolidée et les capitaux propres retraités des gains et pertes sur produits dérivés et des écarts d'évaluation : il était de 71% fin septembre pour un plafond autorisé de 100%. Vallourec avait aussi précisé qu'il estimait être en mesure de respecter son covenant bancaire à la fin de l'année 2019.

    Fin novembre dernier, l'agence de notation Standard and Poor's avait abaissé sa dette long terme de "B" à B-", pour prendre en compte des résultats moins robustes que prévu. Depuis le début de la crise des sous-traitants de l'industrie pétrolière, à cause de la chute des cours de l'or noir en 2014, la société est fréquemment questionnée sur la solidité de son bilan.

    Vallourec publiera ses résultats 2018 le 20 février.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Quel bilan pour nos portefeuilles boursiers en 2022 ? Découvrez les performances de nos deux PEA
    16/01/2023
  • Image actualite 2
    TotalEnergies partage les recettes exceptionnelles des prix hauts de l’énergie avec ses actionnaires
    11/10/2022
  • Image actualite 3
    L’AMF entend réparer les dysfonctionnements du plan d’épargne en actions
    22/09/2022
  • Image actualite 4
    Pathé Gaumont officialise son projet d’IPO en 2024
    15/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt