jeudi18juillet

Le chiffre d'affaires d'Alstom a progressé de 2% à 2,1 milliards d'euros sur le premier trimestre de son exercice décalé 2019/2020. En revanche le niveau de ses commandes affiche un recul par rapport à la même période de l'exercice précédent. Le constructeur ferroviaire a confirmé ses perspectives pour les années à venir,

    Alstom a enregistré au premier trimestre 2019/2020 (1er avril au 30 juin 2019) une hausse de son chiffre d'affaires de 2% à 2,1 milliards d'euros (+1 % à périmètre et taux de change constants). La décroissance de l'activité Systèmes du groupe de matériels ferroviaires a été compensée par la croissance des activités de signalisation et de matériels roulants.

    Durant la période sous revue (1er avril au 30 juin), les commandes du groupe ont cependant affiché une baisse de 39% sur un an, à 1,6 milliard d'euros. Mais le premier trimestre pâtit d'un effet de base défavorable du fait d'un important contrat pour le système du métro de Montréal signé l'an dernier.

    A 40 milliards d'euros au 30 juin 2019, le carnet de commandes offre cependant une bonne visibilité sur le chiffre d'affaires à venir.

    En termes de perspectives, Alstom prévient que l'année 2019/20 sera une année de stabilisation de la croissance après une année 2018/19 de croissance exceptionnelle du chiffre d'affaires et de la profitabilité.

    Le groupe précise que le cycle de business avec la finalisation des grands projets systèmes et l'évolution des grands projets de matériel roulant conduira à une progression du chiffre d'affaires et de la profitabilité inférieure aux objectifs moyens fixés dans le cadre de son plan stratégique AiM, et à une évolution du besoin en fonds de roulement impactant la génération du cash-flow libre.

    Il précise que le cycle de l'activité - avec la finalisation des grands projets systèmes et l'évolution des grands projets de matériel roulant - conduira toutefois à une progression du chiffre d'affaires et de la profitabilité inférieure aux objectifs moyens fixés dans le cadre de son plan stratégique AiM, et à une évolution du besoin en fonds de roulement impactant la génération du cash-flow libre.

    A l'horizon 2022/23, Alstom cible un taux de croissance annuel moyen du chiffre d'affaires d'environ 5 % sur la période 2019/20?2022/23, une marge d'exploitation ajustée devant atteindre environ 9 % en 2022/23, une conversion du résultat net en cash-flow libre supérieur à 80 % d'ici 2022/233 et une politique de dividendes avec un taux de distribution entre 25% et 35%.

    Suite à cette publication, Oddo confirme son conseil à l'achat et son objectif de 48 E. Les analystes estiment que le groupe offre de belles perspectives de croissance du CA et des marges dans un marché qui reste en croissance solide.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos