mardi11octobre
Accra, Ghana : camion-citerne et Total House, le siège de Total Ghana,

La crise de l’énergie sévit en Europe depuis l’automne 2021. L’envolée des prix du carburant et de l’électricité constitue un véritable casse-tête pour le gouvernement et les ménages. Pour les géants de l’énergie, comme TotalEnergies, ces prix hauts génèrent d’énormes bénéfices. L’énergéticien entend partager ces plus-values avec ses actionnaires.

La flambée des prix de gros du pétrole et du gaz est une bonne nouvelle pour les énergéticiens qui ont investi dans le marché des hydrocarbures. Aramco, Gazprom, Qatar Energy, Shell et ExxonMobil ont tous annoncé des profits exceptionnels au cours des deux premiers trimestres 2022. La major française se trouve dans la même situation : au premier semestre, TotalEnergies a engrangé 18,8 milliards de dollars de bénéfices.

Les profits du groupe ont donc triplé par rapport au premier semestre 2021. Le bilan de l’exercice en cours s’annonce prometteur. La compagnie prévoit ainsi de verser un acompte sur dividende exceptionnel à tous les actionnaires.

Découvrez notre coaching boursier

Accélérer les investissements dans le renouvelable

Encore largement dominée par le pétrole et le gaz, l’activité de TotalEnergies s’élargit de plus en plus sur l’ensemble de l’électricité renouvelable. Ses capacités de production d’électron renouvelable s’élèvent à 10 GW fin 2021, contre 0,7 GW en 2017. Cet effort manifeste s’inscrit dans un plan consistant à devenir l’un des leaders mondiaux de l’éolien et du solaire à l’horizon 2030. Avec un tel objectif, le géant français restera l’un des titres les plus convoités par les épargnants pour intégrer leur PEA.

La compagnie met déjà en œuvre différentes stratégies pour parvenir à ses fins.

ImportantElle prévoit notamment de renforcer ses investissements dans les EnR.

TotalEnergies dépensera plus de 4 milliards de dollars dans l’éolien et le solaire en 2022, soit 1 milliard de plus que l’année dernière. À partir de 2023-2024, le groupe déploiera un programme d’économies d’énergie à 1 milliard de dollars.

ImportantLe plan en question se concentrera sur la réduction des émissions carbone et l’optimisation du contrôle de la consommation d’énergie.

Ces travaux seront financés en partie par les bénéfices exceptionnels engrangés sur les énergies fossiles. Au deuxième trimestre, TotalEnergies a récolté 5,7 milliards de dollars de profits nets.

Rassurer les actionnaires avec un dividende exceptionnel

Les surprofits amassés par l’énergéticien français ne passent pas inaperçus. Des politiques réclament même l’instauration d’une taxe exceptionnelle sur ces bénéfices liés à l’envolée des prix de l’énergie fossile. TotalEnergies ne participe pas encore à ces débats. En revanche, la compagnie a pris les devants et annoncé la distribution d’un acompte sur dividende exceptionnel avant la fin de l’année.

Le conseil d’administration du groupe parle d’une enveloppe de 2,62 milliards de dollars à répartir entre les actionnaires en bourse en décembre 2022. Cela correspond à un dividende exceptionnel de 1 euro par action, sur un total de 2,62 milliards d’actions TotalEnergies. Avec cette déclaration, l’entreprise s’assure le soutien de ses actionnaires, lesquels profitent d’un meilleur retour sur leurs investissements dans le capital. La promesse d’un dividende exceptionnel corrobore aussi l’affirmation selon laquelle le géant français dégage aujourd’hui plus de bénéfices qu’il y a 10 ans.

Découvrez notre coaching boursier

A découvrir également

  • Image actualite 1
    L’AMF entend réparer les dysfonctionnements du plan d’épargne en actions
    22/09/2022
  • Image actualite 2
    Pathé Gaumont officialise son projet d’IPO en 2024
    15/09/2022
  • Image actualite 3
    Les entreprises cajolent leurs actionnaires en 2022
    1/09/2022
  • Image actualite 4
    La Bourse de Paris performe malgré une conjoncture défavorable
    25/08/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt