mardi03novembre

Les comptes sur livrets et les dépôts à terme sont les placements que les banques proposent à tous les clients qui ont rempli leurs livrets défiscalisés (Livret A, LDD,...) ou qui ne sont pas imposés. Lequel de ces placements est le plus attractifs ?

    Les comptes sur livrets ont très proches des livrets réglementés comme le livret A, le LDD ou encore le LEP. Ils ont le même fonctionnement : Les versements et les retraits sont totalement libres. Mais contrairement aux livrets réglementés, ils sont imposés. Ils subissent donc les prélèvements sociaux de 12.1%, ainsi que le prélèvement forfaitaire libératoire de 18% ou l'intégration à l'impôt sur le revenu. Cette imposition peut être donc relativement lourde et les particuliers imposés aux tranches à 30 ou 40% vont naturellement privilégier les livrets d'épargne défiscalisés dans un premier temps.
    Autre différence par rapport aux livrets défiscalisés, les comptes sur livrets n'ont ni plafond légal ni rémunération légale (définis par l'Etat). C'est donc la banque qui définit la rémunération et qui, si elle le souhaite, impose un plafond de versement.

    Cependant, avec la crise bancaire, les offres sont aujourd'hui peu attractives. On a par exemple le compte sur livret de la Banque Postale qui rapporte 1.25% pour une somme placée de 30000 euros, ou encore le compte sur livret de la banque populaire qui rémunère lui 1.50%. La meilleure offre aujourd'hui semble être le livret d'Allianz qui rapporte 1.90%

    Les comptes à terme ou dépôt à terme sont également des comptes bancaires dont la rémunération et le plafond sont définis par la banque. Ils sont imposés de la même manière que les livrets. Mais contrairement aux livrets, le capital n'est pas disponible. Vous subirez des pénalités lourdes si vous avez besoin de faire un retrait avant l'échéance du compte.
    Plus vous vous engagez sur un période longue, plus les intérêts seront importants

    Avec cette contrainte, les intérêts devraient être supérieurs au livret mais on s'aperçoit que sur un an, les taux sont faibles et souvent inférieure aux livrets. Il faut généralement bloquer les capitaux pendant 2 ans pour que la rémunération commence à être supérieure à celle des livrets. C'est le cas par exemple chez Banque Populaire qui offre 1.25% environ sur ses comptes à terme un an, 1.82% sur 2 ans alors que son compte sur livret est à 1.5%.

    Dans le match qui oppose les livrets aux dépôts à terme, on donne donc un léger avantage aux livrets car bloquer son compte deux ans nous semble un peu long pour profiter des avantages des comptes à terme. Cependant, c'est vraiment un match de division 2 avec des rendements qui sont très faibles par rapport par exemple à une assurance vie.

    Si vous êtes intéressé par les livrets on vous conseille plutôt de vous intéresser aux supers livrets qui offrent sur des courtes périodes, aux nouveaux souscripteurs, des rendements très intéressants. Il y a par exemple de belles offres en ce moment chez LCL, Allianz, ou encore ING, qui offrent des rendements allant de 3 à 4% sur des périodes de 2 à 6 mois.

    Enfin pour ceux qui souhaitent des placements à long terme et sont donc plutôt intéressés par les comptes à terme, on conseille les comptes à terme à taux progressif. C'est une variante des comptes à terme qui offre un taux de plus en plus avantageux, plus on conserve le placement longtemps. Ainsi, vous êtes relativement libre, et fortement rémunéré ensuite si vous conservez le compte

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos