Livret A et de l'argent liquide

    Le 1er février et le 1er août de chaque année, le taux du livret A est révisé, à la hausse ou à la baisse. Tout dépend du résultat de la formule de calcul pour fixer le taux du Livret A. Sauf que jusqu’en janvier 2025, le taux du Livret A ne peut pas évoluer, celui-ci étant fixé et devant être maintenu à 3 %. Pourtant, si on se base sur la formule permettant de fixer le taux, il devrait être supérieur au taux actuel.

    Un taux maintenu à 3 % jusqu’en janvier 2025

    Au 1er août 2023, le taux de rémunération du Livret A a été maintenu à 3 %, contre 4,10 % selon la formule (arrêté du 28 juillet 2023). Ce taux a été fixé par le ministre de l’Économie Bruno Le Maire jusqu’en janvier 2025, conformément à la recommandation du gouverneur de la Banque de France. Ceci signifie qu’au 1er février 2024 et au 1er août 2024, les deux dates pour la révision du taux du livret A, le taux devrait rester inchangé. Ainsi, aucune possibilité d’évolution du taux, à la hausse ou à la baisse, jusqu’en janvier 2025.

    Il s’agirait d’une promesse en faveur des épargnants. En effet, si le taux ne peut pas être relevé pendant toute cette période, il ne peut pas non plus être revu à la baisse. Les projections de la Banque de France suggèrent une diminution de l'inflation de 5 % en 2023 à 2,5 % en 2024, puis aux alentours de 2 % d'ici 2025. Cela aurait mécaniquement entraîné une baisse du taux du Livret A, qui est normalement révisé tous les 6 mois. Par ailleurs, une hausse du taux du Livret A aurait été susceptible de freiner l'activité économique, en particulier le financement du logement social.

    Mais alors, quel aurait été le taux du Livret A au 1er février 2024 ? Si on s’en tient à la formule de calcul, le gel du taux à 3 % jusqu’en 2025 est-il réellement en faveur des épargnants ?

    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !

    La formule de calcul du taux du Livret A

    Le taux du Livret A est égal à :

    • la moyenne semestrielle du taux d’inflation et des taux interbancaires à court terme (€STR), avec un arrondi au dixième de point le plus proche,
    • assortie d’un taux plancher de 0,5 %.

    Déjà à 3 % au 1er août 2023, le taux du Livret A devait être porté à 4,10 % avec l’application de la formule :

    • Moyenne semestrielle de l’inflation hors tabac (janvier-juin 2023) : 5,6 %
    • Moyenne semestrielle des taux courts €STR (janvier-juin 2023) : 2,6 %
    • Calcul en application de la formule : (5,6 % + 2,6 %)/2 = 4,1 %

    Au 1er février 2024, le taux du livret A pourrait être supérieur selon la formule de calcul et selon les données que nous avons à l’heure actuelle, notamment au vu des derniers chiffres de l’inflation fournies par l’Insee.

    Avec une inflation moyenne à 4,25 % sur les six derniers mois de l’année 2023 (en prenant en compte la prévision de l’Insee pour décembre), et une moyenne semestrielle de l'€STR de 3,69 % (au 1er décembre 2023), le taux théorique du Livret A est porté à 4 %. Il faudra attendre le début d’année 2024 pour obtenir le résultat de la formule de calcul permettant de connaitre le taux du livret A. Un taux qui, même s’il devrait être supérieur d’un point, ne pourra pas être révisé.

    Le livret Meilleurtaux, un taux boosté à 5,50 % sur 3 mois

    La chasse au meilleur taux est ouverte du côté des livrets bancaires. Avec la remontée des taux d’intérêt, la rémunération des livrets bancaires flambe. À la différence des livrets d’épargne réglementée (Livret A, LDDS, LEP…), les livrets bancaires proposent des taux boostés à plus de 5 % pour les meilleurs livrets mais il n’y a pas que le taux qui concurrence l’épargne réglementée, le plafond des dépôts est également plus important du côté des livrets bancaires, surpassant notamment très largement les 22 950 € de plafond du livret A.

    Le livret Meilleurtaux offre un taux exceptionnel de 5,50 % pendant les trois premiers mois. Ce livret permet aux détenteurs de bénéficier de ce rendement sur des dépôts allant jusqu'à 200 000 €. Au-delà de ce montant ou après la période des trois premiers mois, le taux du livret Meilleurtaux revient à son taux standard de 2,45 %.

    L’offre est valable jusqu’au 31 janvier 2024, pour toute 1ère souscription. Pour ouvrir un livret Meilleurtaux, la démarche est simple : vous pouvez souscrire en ligne avec un dépôt initial minimal de seulement 10 €.

    À retenir :

    • Le taux du livret A est révisé deux fois par an : le 1er février et le 1er août.
    • Selon la formule de calcul, le taux du Livret A théorique devrait probablement être à 4 %.
    • Le taux du Livret A est bloqué à 3 % depuis le 1er août 2023 et ce jusqu’en janvier 2025. Ainsi, le taux ne pourra pas être révisé, ni à la hausse, ni à la baisse, le 1er février et 1er août 2024.
    • Les livrets bancaires concurrencent les livrets d’épargne réglementée avec des taux boostés à plus de 5 %. Le livret Meilleurtaux propose un taux de 5,5 % pendant 3 mois jusqu’à 200 000 € investis.
    Découvrez le super livret Meilleurtaux !
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives