Sur la table se trouvent une calculatrice et un bloc-notes avec un stylo.

    Souvent, dès la naissance d’un bébé ou dans les années qui suivent, les parents décident d’ouvrir un compte épargne pour lui octroyer une ressource financière en prévision de ses projets. Quels sont alors les placements les plus adaptés ?

    Livret A : l’incontournable pour les parents

    ImportantEn France, huit épargnants sur dix détiennent actuellement un livret A, faisant de ce produit le placement préféré des Français.

    Son succès s’explique notamment par la possibilité d’en ouvrir pour les enfants. De nombreux parents et tuteurs légaux décident de placer une somme qu’ils alimenteront par la suite.

    Au moment voulu, informez-les de l’existence de leur compte sur cette épargne défiscalisée. Il faut savoir que près de 5 millions de livrets A sont aujourd’hui inactifs, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas enregistré de retrait ni de versement depuis au moins cinq ans.

    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !

    Le PEL, un taux moins rémunérateur, mais des avantages à long terme

    À la différence du livret A, le PEL ou plan d’épargne logement présente un avantage particulier, celui d’assurer un fonds pour votre enfant. En ouvrant ce compte, les parents devront l’alimenter avec un minimum de 540 euros par an. Cela correspond à 45 euros par mois.

    À l’ouverture, un dépôt plancher de 225 euros est également requis. Même si son taux hors impôts est moins rémunérateur, il permet d’enrichir l’épargne de l’enfant.

    Les livrets proposés par les banques

    Les banques proposent de nombreux livrets qui rivalisent avec les produits réglementés. Ils sont imposables, mais le taux de rémunération est parfois très intéressant, notamment si les parents s’engagent à n’effectuer aucun retrait sur une longue période.

    N’hésitez pas à réaliser une simulation sur un comparateur afin de déterminer la rentabilité réelle du placement.

    L’assurance vie : un placement à très long terme

    Les parents peuvent souscrire une assurance vie pour leurs enfants. À la différence des livrets réglementés, celle-ci n’a pas de limite de versement. Mais le plus intéressant est son taux de rendement, notamment si vous optez pour un profil équilibré ou dynamique.

    Néanmoins, il faudra tenir compte du risque de perte de capital si les investissements réalisés dans le cadre du contrat sont trop risqués.

    A retenir
    • Le livret A est le placement le plus populaire pour les enfants.
    • Le PEL oblige les parents à effectuer un versement régulier.
    • Les banques proposent parfois des livrets dédiés qui en plus sont rémunérateurs.
    • L’assurance vie offre une perspective sans plafond et à très long terme.
    Découvrez le super livret de Meilleurtaux
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives