La réussite, la victoire, l'atteinte d'un objectif

    D'ici quelques jours, le LEP va rapporter jusqu’à 500 euros d’intérêts. Une somme colossale, due à son taux historique et au rehaussement de son plafond de versement.

    Trois, deux, un... Bonne année ! Et elle pourrait commencer sur les chapeaux de roues si vous possédez un Livret d’épargne populaire (LEP). En effet, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, sont traditionnellement versés les intérêts que votre épargne placée sur vos livrets a généré l’année écoulée. Des intérêts qui, au terme de l’année 2023, pourraient s’élever à au moins 485 euros pour les titulaires d’un LEP, selon les calculs du site d’information MoneyVox.

    Jackpot de 485 euros garanti pour les épargnants ayant rempli leur LEP...

    Pourquoi un tel pactole ? Simplement parce que le taux de rémunération du LEP est passé de 4,60% en janvier, à 6,1% au 1er février, puis à 6% au 1er août. Soit un taux annuel moyen de 5,93%, “un record depuis... 1985 !”, rappelle MoneyVox. Pour comparaison, le média a calculé un taux réel de 2,92% sur l’année en cours pour le Livret A.

    Par ailleurs, depuis le 1er octobre, le plafond de versement du LEP est passé à 10 000 euros, alors qu’il était fixé à 7 700 euros depuis... le 1er janvier 2002 ! Donc théoriquement, un épargnant qui a ouvert un LEP au 1er janvier en y versant 7 700 euros jusqu’à fin octobre, puis 10 000 euros jusqu’à fin décembre, pourra bien gagner 485 euros.

    Précisément, ses 7 700 euros d’épargne sont rémunérés au taux de 4,60% en janvier, de 6,1% de février à juillet (inclus), et de 6% d’août à septembre (inclus). Puis d’octobre à fin décembre, ce taux de 6% s’applique sur ses 10 000 euros d’épargne.

    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !

    ... Voire de plus de 500 euros s’ils l’ont ouvert depuis plusieurs années

    Potentiellement, le LEP peut même rapporter plus que 485 euros. En effet, dans l’hypothèse où un épargnant possède un LEP au plafond depuis déjà quelques années, ce livret lui rapporte des intérêts chaque 31 décembre. Ceux-ci s'ajoutent au capital initial et produisent eux-mêmes des intérêts, dépassant ainsi les plafonds de versement fixés.

    Dès lors, on peut imaginer qu’un épargnant reçoive plus de 500 euros d’intérêts au terme de l’année. Une bonne nouvelle, avant une année 2024 qui devrait s’avérer moins fructueuse. En effet, au 1er février, le ralentissement de l’inflation devrait porter le taux du LEP autour de 4%. Une rémunération qui toutefois, continuera de protéger les épargnants de la hausse des prix.

    Découvrez le super livret Meilleurtaux !
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives