Conseiller financier avec tirelire.

    Dans un contexte économique incertain, les livrets d’épargne réglementée ont la cote auprès des Français. Si le livret A reste leur préféré, le Livret d’épargne populaire (LEP) est nettement plus rémunérateur, avec un taux de 6 %, au-dessus de l’inflation. Les ménages modestes, à qui ce support est réservé, devraient réaliser des gains importants pour bien finir l’année.

    Relèvement du taux et du plafond, deux facteurs clés d’un succès croissant

    Alors que la rémunération du Livret A culmine à 3 % et devrait se maintenir à ce niveau jusqu’en 2025, celui du Livret d’épargne populaire a été relevé à 6 %. Ces conditions plus attractives ont dopé le succès de ce support. Désormais, la Banque de France en compte 10 millions de détenteurs à travers la France.

    Les sommes versées sur les LEP sont également en forte hausse. Entre septembre et octobre, le montant total des versements est passé de 800 millions à 4,77 milliards d’euros. Encore plus impressionnant, le solde cumulé des plans ouverts atteint 63,8 milliards d’euros.

    ImportantOutre le rendement plus avantageux, ce livret d’épargne réservé aux foyers les plus modestes a vu son plafond bondir à 10 000 € au 1er octobre dernier, contre 7700 € auparavant.

    Ses atouts sont donc multiples. Pourtant, sur les 8 autres millions de ménages éligibles, une bonne partie connait peu ce support.

    Découvrez le livret d'épargne avec le meilleur taux !

    Des conditions de revenus et un plafond d’encours à respecter

    Dans le détail, pour avoir le droit d’ouvrir un Livret d’épargne populaire, il faut satisfaire à un certain nombre de critères, dont des conditions de revenus. Ainsi, le revenu fiscal de référence pour une personne seule est limité à 21 393 €, tandis que pour un couple, le maximum s’élève à 32 818 €.

    Les experts conseillent aux titulaires d’un livret A de transférer les fonds sur le LEP, sans dépasser le plafond de 10 000 €, ce afin de profiter d’intérêts plus élevés.

    L’offre est disponible auprès d’une vingtaine d’enseignes, notamment les acteurs historiques du marché : Crédit Agricole, BNP Paribas, Caisse d’épargne, LCL, Banque postale… En revanche, il n’est pas possible de multiplier ce type de livrets, même auprès de plusieurs établissements bancaires.

    ImportantLe versement des intérêts générés pour l’année en cours se fera dans la nuit du 31 décembre 2023 au 1er janvier 2024.

    Une coquette somme sera ainsi disponible dès le 2 janvier sur le compte des épargnants concernés, pour compenser les nombreuses dépenses réalisées durant les fêtes.

    À retenir
    • Le LEP, un livret d’épargne réglementé réservé aux foyers modestes, est très attractif en raison de son taux de rémunération élevé (6 %).
    • Le succès du LEP se confirme, avec une hausse significative du nombre de détenteurs et des sommes versées.
    • Le plafond du LEP a été relevé à 10 000 euros, ce qui le rend encore plus intéressant pour les épargnants modestes.
    • Pour ouvrir un LEP, il faut remplir certaines conditions de revenus.
    Découvrez le super livret de Meilleurtaux !
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives