jeudi15janvier

L'écpnomie Chinoise est en déroute. La situation est beaiucup plus dramatique qu'on ne l'imagine. LE chateau de cartes est en train de s'effondrer. On en parlait ici depuis des mois.

    La Chine est devenue la troisième puissance économique mondiale
    Quel paradoxe. La Chine vient de passer devant l'Allemagne et talonne le Japon aprés une révision de sa croissance en 2007 alors que sa situation n'a jamais été aussi explosive. Car la Chine va mal. Trés mal. Le moteur de son économie a toujours été les exportations. Elles ont représentaient 20% de la croissance de son PIB depuis 2005. Mais la récession américaine et mondiale a provoqué une chute de 9% de ses exportations en 2008. Le commerce international est en baisse pour la première fois depuis 1982, et la Chine va en subir les conséquences de plein fouet.

    On parlait beaucoup il y a quelques mois de la demande intérieure chinoise qui viendrait compenser la baisse de ses exportations.
    Il y a quelques mois on disait beaucoup de bêtises. On avait inventé le mot de découplage pour expliquer que la Chine pourrait non seulement résister au ralentissement américain mais qu'elle pourrait aussi être un moteur de la croissance mondiale pendant la crise. On nous disait même que la croissance chinoise ne pourrait pas baisser en dessous du seuil fatidique des 8%. Aujourd'hui on parle de 6%. Or, en dessous de 8%, la Chine entre de fait en récession.

    Tout cela à un moment où la nouvelle administration Américaine semble changer d'attitude vis à vis de la Chine
    Finie la pression amicale sur la Chine pour respecter les règles du jeu internationale et réévaluer sa devise. Les proches d'Obama ont surpris tout le monde en annonçant hier qu'ils allaient passer à une stratégie agressive vis à vis de la Chine, l'obliger à réévaluer sa monnaie sous peine de mesures de rétorsion. La Chine perdra sa troisième place dés l'année prochaine et les Etats Unis feront tout pour qu'elle ne remonte pas sur le podium avant longtemps.

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt