mercredi28octobre

Le financement massif de la dette américaine de cette semaine a bien commencé. Les ventes de lundi et de mardi se sont bien passées grâce aux mauvaises nouvelles sur l'économie et la baisse de Wall Street.

    C'est une semaine trés particulière pour le marché obligataire américain
    Alors que tous les yeux sont rivés sur les marchés d'actions, c'est peut être sur le marché des obligations que se joue la tendance des mois à venir. Comme nous le savons tous, le déficit américain a explosé et le Trésor doit financer une dette toujours plus importante. Et cette semaine, le Trésor Américain est en train de lever sur les marchés la somme colossale de 123 milliards de dollars. Un record. Ces ventes ont commencé lundi. Hier il a placé 44 milliards de dollars d'obligations à deux ans. Et cela va continuer aujourd'hui et demain.

    Pour l'instant cela se passe bien. Trés bien même. Il faut dire que les mauvaises nouvelles sur l'économie et la baisse de la Bourse poussent les investisseurs vers des placements qui ont l'apparence de placements plus surs. Mais on sent une grande nervosité avec toujours la même question, en forme d'épée de damoclés: et si le Trésor Américain n'arrivait plus à financer ces montants colossaux?

    La banque centrale Américaine a soutenu le marché. La FED a fait tourner la planche à billets et acheté une partie significative de la dette émise par le Trésor. Mais elle a décidé d'arrêter de le faire. Elle n'en a plus vraiment les moyens. Alors cette semaine, les Etats Unis vont probablement parvenir à sauter cette haie, mais il y en aura beaucoup d'autres et un jour, dans les mois à venir, ils vont trébucher et ce jour là, cela risque de secouer trés fort

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos