jeudi08avril

Vu d'Europe, le dollar progresse tous les jours. Mais tout est une question de perspective car du côté des pays asiatiques et des pays producteurs de matières premières, le dollar devient une devise faible...

    Nouvelle hausse hier du dollar contre l'euro
    Il se passe quelquechose d'étrange mais de passionnant. Vu d'Europe, le dollar monte et se renforce jour aprés jour. Les raisons sont connues, la crise Grecque qui affaiblit l'euro et les perspectives de croissance aux Etats Unis qui sont meilleures qu'en Europe. Mais cette hausse contre l'euro, c'est un peu l'arbre qui cache la forêt. Car vu d'Asie, le dollar chute et est une monnaie faible. Que ce soit contre le won koréen, le ringgit malais, la roupie indienne ou encore le dollar taiwainais, le chute est brutale depuis le début d'année. Et cette chute du dollar inquiéte tous les gouvernements de la région dont un des moteurs principaux de la croissance est l'exportation

    Même faiblesse du dollar face à l'Australie ou au Canada
    En fait le dollar chute contre toutes les monnaies des pays qui sont de prés ou de loin les partenaires commerciaux de la Chine. C'est vrai bien sur des pays immédiatement voisins mais c'est également vraiment du Canada ou de l'Australie qui exportent vers la Chine des matières premières.

    En fait le marche des changes joue tout simplement les différences de croissance
    C'est presque basique et pourtant ce n'est pas toujours aussi simples. Mais les traders jouent une Europe à croissance molle, des Etats Unis en rebond plus fort mais limité et une Chine dont la croissance trés forte tire tous ses partenaires commerciaux. Tout est donc une question de perspective. Le dollar est trop fort pour les uns. Trop faible pour les autres.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos