lundi08août

En dépit une météo boursière difficile, Carmat a annoncé aujourd'hui le succès de son augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription qui s'est déroulée du 13 juillet au 29 juillet 2011. Un succès qui a été également plébiscité en Bourse ce lundi, le, titre du concepteur et développeur d'un coeur artificiel flambe de 13,37% à 106 euros, soit le prix initial de l'augmentation de capital.

    Compte tenu de la demande, le conseil d'administration du concepteur et développeur d'un coeur artificiel a décidé la mise en oeuvre de la clause d'extension dans son intégralité, portant le total des actions émises à 276 709 et le montant levé à 29,3 millions d'euros. L'émission, le règlement-livraison, et l'admission des actions nouvelles aux négociations sur NYSE-Alternext Paris interviendront le 10 août 2011.

    A compter du 10 août 2011, le nombre total d'actions composant le capital de Carmat sera ainsi porté à 4 126 595 actions.

    L'exercice des droits préférentiels de souscription à titre irréductible a porté sur 228 322 actions nouvelles représentant 82,5% des actions nouvelles qui seront émises après exercice de la clause d'extension. Les souscriptions à titre réductible ont porté sur 78 166 actions et ne seront donc que partiellement servies avec l'émission de 48 387 actions nouvelles.

    Le produit de cette augmentation de capital sera affecté à la conduite des essais cliniques en France et en Europe, à l'industrialisation du projet de coeur artificiel Carmat jusqu'à la soumission du dossier de mise sur le marché européen, ainsi qu'à l'accélération du développement des parties externes portables (pile, connectique, unité de monitoring...) en vue de leur commercialisation dès 2013.

    Pour rappel, le titre Carmat a été multiplié par huit depuis son introduction en Bourse, il y a un an... Le prix retenu par la " medtech " offrait une décote de 35% par rapport au cours du juillet qui était de 174,58 euros. Depuis l'annonce de la levée de fonds, le cours de Carmat a fondu comme neige au soleil pour atteindre près de 91 euros il y a quelques jours, soit une baisse de près de 50%...

    Toutefois, Carmat est une valeur qui ne peut être jugée sur le court terme comme la plupart des " medtechs ", puisque la tenue du cours n'est basée que sur la réussite des projets. La société est passe de réaliser la première implantation de coeur artificiel chez l'homme avant la fin de l'année. Si l'essai est transformé et que sa commercialisation suit, il est fort à parier que Carmat sera une belle pépite qui ne demandera qu'à briller de mille feux.

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt