jeudi21avril

Le CAC 40 grimpe timidement de 0,37% mais campe au dessus des 4 000 points à 4 019 points à la mi-journée. L'indice vedette de la Bourse de Paris enchaîne une troisième séance de hausse consécutive, porté par de bonnes publications périodiques. Les autres places du Vieux Continent sont également teintées de vert : le Dax prend 0,72% à 7 301 points, le Footsie grimpe de 0,20% à 6 034 points. L'Eurostoxx s'adjuge 0,66% à 2 940 points

    Le secteur bancaire fait bonne figure à la mi-séance bien que malmenée en début de semaine après la résurgence des craintes sur les dettes souveraines grecques et américaines: Dexia grimpe de 3,68% à 2,7 euros, BNP Paribas gagne 2,28% à 51,69 euros, Société Générale s'adjuge 1,69% à 44,43 euros suivi de Crédit Agricole qui prend 1,67% à 11 euros et Natixis (+1,34% à 3,84 euros).

    Le titre Peugeot est en hausse de 2,36% à 29,11 euros après avoir fait état d'un bon premier trimestre et l'annonce d'un retour aux dividendes après deux années de disette.

    Le réassureur Scor gagne encore 2,26% à 19,42 euros suite au suivi de Nomura du dossier avec une opinion à l'achat assortie d'une valorisation de 23 euros.

    Plastic Omnium s'adjuge 1,80% à 64,93 euros après avoir enregistré une hausse de son chiffre d'affaires de 36,1 % à 977,8 millions d'euros sur son premier trimestre 2011. Sur une base comparable, la progression ressort à 14,5%.

    Remy Cointreau cède 1,41 % à 53,93 euros. Le groupe de spiritueux a dégagé un chiffre d'affaires annuel de 908,1 millions d'euros au terme de son exercice 2010/2011 clos le 31 mars, en croissance de 12,4% en données publiées et de 6,4% en données organiques.

    Malgré un chiffre d'affaires en progression de 10% à 1,29 milliard d'euros, Publicis est boudé par le marché parisien et chute de 3,65 % à 37,47 euros. La note de Cheuvreux a alimenté ce mouvement de défection sur le dossier. Selon le courtier, la croissance organique est " décente ", mais inférieure aux attentes du marché.

    Lanterne rouge du CAC, Accor plonge de 2,43% à 30.68 euros. Suite à la publication de ses comptes, Cheuvreux anticipe une révision en baisse du consensus en raison de la faiblesse de l'hôtelier sur les prix pratiqués, ajoute le courtier.

    Sur le marché des changes, l'euro reprend 0,79 % à 1,4637 dollar face au billet vert. Le WTI grimpe de 0,41% à 111,91 dollars. L'once d'or, continue sa flambée à 1 506,80 dollars.

    A découvrir également

    • Alignement des planètes ?
      4/09/2019
    • Haut ou bas ?
      27/08/2019
    • Du plomb dans l'aile...
      22/08/2019
    • Le nerf de la guerre...
      13/08/2019

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt