mardi05juillet

Phenix Systems est spécialisé dans la conception, le développement et la commercialisation de solutions de fabrication rapide basées sur la technologie de frittage laser. Ce procédé de fabrication, qui présente de nombreux avantages vis-à-vis des méthodes de fabrication traditionnelles, dispose d'un champ d'applications étendu. Le ministère de l'industrie l'a référencé parmi les 15 technologies de compétitivité clé pour 2015.

    Frittage laser

    Les systèmes de Phenix Systems permettent à partir de fichiers de données numériques 3D de produire des pièces complexes de petites et moyennes dimensions par ajout successif de couches de poudres métalliques et/ou céramiques. Tout le savoir faire de la société originaire du Puy de Dôme se base sur son procédé de frittage laser. Selon l'industriel, cette technologie amène à dégager de véritables gains de productivité par rapport aux techniques traditionnelles actuelles. Le frittage est un procédé de fabrication de pièces consistant à consolider une poudre de matériau par chauffage. Sous l'effet de la chaleur, les grains se soudent entre eux, ce qui permet la cohésion de la matière. Dans le cas du frittage laser, l'énergie utilisée pour lier les grains entre eux provient d'un laser.

    Une des 15 technologies clés pour 2015

    Deux applications sont déjà éprouvées dans les domaines de la santé (prothèses dentaires) et de l'industrie notamment pneumatique avec Michelin comme principal client. Phenix Systems souhaite appliquer le frittage laser à d'autres applications. Le secteur de la joaillerie fait également appel aux équipements de Phenix Systems, cette industrie étant perpétuellement en demande de designs innovants. La technologie est fortement appropriée à la production de bijoux haut de gamme car celle-ci s'avère souvent complexe et difficile à réaliser. Parmi les clients sur ce segment, on peut citer Rolex et Cartier.

    Trop chère

    La société offre des ratios de rentabilité à en faire pâlir plus d'une société ainsi que belles perspectives de croissance. Portzamparc qui pilote cette introduction table sur une croissance de 45% en moyenne jusqu'en 2014 ! En milieu de fourchette, Phenix Systems capitalise environ 21,16 millions d'euros. Si on tient compte de la valorisation sur la base d'un ratio Valeur d'entreprise/chiffre d'affaires, il ressort à 2,6 soit en ligne avec la moyenne des comparables retenus pour la fixation du prix. En revanche, le ratio VE/EBITDA atteint...24,3 soit un niveau largement plus élevé que la moyenne des comparables (15,6). Encore mieux, étant donné que la rentabilité sera à la peine en 2011, plombée par de nombreux investissements, le PER ressort à ...106 ! Et pour 2012, exercice qui marque le retour à une rentabilité qu'on jugerait de " normale ", le dossier reste encore cher avec un PER de 19. Trop cher pour du court terme...Il est préférable passer son chemin malgré un dossier de bonne qualité.

    Ne pas souscrire

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt