lundi27juin

Le marché parisien s'offre un petit rebond technique sans conviction à l'aube d'une semaine cruciale qui s'ouvre sur la discussion à Rome de la participation du secteur privé au financement de la dette grecque alors que Athènes doit impérativement entériner le nouveau plan d'austérité exigées par l'Union européenne et le FMI pour recevoir les 12 milliards censé lui éviter le défaut de payement. Pour l'heure, aucun accord n'a été trouvé mais Nicolas Sarkozy a insisté pour que les créanciers privés puissent échanger leurs titres de dette grecque contre des obligations à 30 ans à des taux équivalents à ceux des prêts de soutien européens, assorties d'une prime indexée sur la croissance économique de la Grèce

    Après un repli hebdomadaire de 1%, Paris s'offre un gain de 0,31% à 3 796 points, avec moins de 2.5 milliards échangés, dans le sillage de la bonne tenue de Wall Street. Pour autant, la prudence et l'attentisme continuent de prévaloir sur les places financières européennes. A Francfort le Dax se repli légèrement de 0.16% tandis que le Footsie à Londres gagne 0,43%. L'euro stoxx s'adjuge 0.35% %

    Coté palmarès, Alcatel-Lucent signe la plus forte hausse du CAC 40 sur une progression de 3.4 %. L'équipementier télécoms affiche sa confiance dans sa capacité à atteindre ses objectifs 2011.

    Pernod Ricard et Air liquide complètent le trio de tête sur des gains respectifs de 1.89 et 1.2%

    En queue de peloton du CAC, EADS subit des dégagements après son rallye dut au salon du Bourget et pâtit de la remontée de l'euro face au dollar. Le titre cède 1.56%, à 22.05

    Carrefour continue sa série noire et perd encore 1.1% à 26,45 euros. Un tribunal français a annoncé des saisis d' indices au siège de Carrefour dans le cadre d'un litige entre le groupe de distribution et son concurrent Casino qui oppose Casino et le président de CBD, son partenaire au Brésil, au sujet d'un rapprochement possible de ce dernier avec Carrefour.


    Sur le SBF 120, Soitec plonge de 9.8% à 7.90 euros, plombé par Natixis, qui passe d' " achat " à " neutre " sur le dossier et abaisse son objectif de cours de 13 à 8 euros. Deux craintes motivent ce changement d'opinion de Natixis. La première est liée au succès de Soitec dans le solaire, l'accumulation de contrats dans ce domaine étant susceptible de contraindre le groupe à lancer une augmentation de capital pour construire une nouvelle unité de production.
    La seconde raison est une rumeur qui concerne l'américain AMD, client historique de Soitec qui lui fournit des plaques de silicium sur isolant (SOI ou silicon on insulator) pour la fabrication de ses microprocesseurs, qui pourrait abandonner la technologie SOI développée par Soitec pour ne plus utiliser que du silicium traditionnel après 2012..

    Enfin, L'action Poweo accélère son envol lundi soir au point d'être suspendue de cotation entre 16h55 et 17h11 après un afflux massifs d'ordres d'achat. Le titre flambe littéralement de 82%, à 7,34 euros avec des volumes d'échanges de 2,2 millions de titres représentent 13,6% du capital de l'entreprise. A l'origine de la flambée du titre, un article du ?Journal du Dimanche' qui indique que l'autrichien Verbund envisagerait de céder sa participation de 46% dans le fournisseur alternatif d'énergie aux transalpins Enel ou Eni.

    Sur le marché des changes, l'euro rebondit pour grimper de 0.68%, à 1,4271 face au billet vert et bondit de 1.22% à 115.41 face au yen avant le vote cette semaine du Parlement grec sur un nouveau plan d'austérité. Le dollar gagne 0,55% à 80,86 face à la monnaie nipponne.

    Sur le front du pétrole, le WTI cède 0.86% à 90,38 dollars et le Brent plie de 0.17% à 104.94 dollars, toujours affectés la décision de l'agence internationale de l'énergie de mettre 60 millions de barils sur le marché.
    Le métal jaune recule de 0.07% pour casser le seuil des 1500$, et se négocier à 1499.7 dollars. Enfin, les commodities liés au secteur agro alimentaire sont orientés à la baisse.

    A découvrir également

    • Alignement des planètes ?
      4/09/2019
    • Haut ou bas ?
      27/08/2019
    • Du plomb dans l'aile...
      22/08/2019
    • Le nerf de la guerre...
      13/08/2019

    Archives

    Etre rappelé par un conseiller
    Nous envoyer un message
    Parlons Placement
    Nos placements
    PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
    Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
    SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
    DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt