lundi30mai

L'action Meetic est suspendue de cotation ce matin après l'annonce d'une offre publique de Match.com sur l'ensemble des titres du site Internet de rencontres fondé par Marc Simoncini à un prix de 15 euros par action. Ce prix représente une prime d'environ 11,6% par rapport au cours de clôture de Meetic de vendredi dernier, qui ressortait à 13,44 euros.

    L'américain Match.com, filiale d'IAC/Interactive Corp, détient actuellement 27% du capital de Meetic suite à la fusion de ses activités européennes avec le site de rencontres français en 2009.

    Marc Simoncini, le fondateur et PDG de Meetic, s'est engagé à apporter 3,7 millions d'actions à l'offre, ce qui représente 16% environ du capital de la société mais entend en conserver le solde, soit près de 7% du capital. Le dirigeant indique également souhaiter rester au conseil d'administration de Meetic.

    La filiale d'IAC prévoit de déposer l'offre publique d'achat auprès de l'Autorité des Marchés Financiers dans un délai de deux à trois semaines. L'offre ne sera pas soumise à une condition de seuil, tenant à la présentation d'un nombre minimum d'actions. Match.com n'envisage pas le retrait de Meetic de la cote à l'issue de l'OPA.

    Pour rappel, Meetic avait publié des comptes dans le rouge à l'issue de son premier trimestre avec une perte nette affichée de 3,2 millions d'euros au premier trimestre, à comparer avec une perte de 100 000 euros, au premier trimestre 2010. Le résultat opérationnel avant amortissement des immobilisations était également en territoire négatif à - 3 millions d'euros, contre - 600 000 au premier trimestre 2010. Conformément à la saisonnalité de l'activité, spécialiste de la rencontre sur Internet explique avoir procédé sur cette période à des investissements marketing importants, pour un montant de 36,5 millions d'euros, soit 79% du chiffre d'affaires.

    Sur la période, le chiffre d'affaires consolidé avait atteint 46,2 millions d'euros, en hausse de 6,5% en glissement annuel et de 4,6% à taux de change constant.

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt