lundi14novembre

La directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, a déclaré dimanche lors d'une visite à l'Organisation de coopération économique Asie-Pacifique (Apec) que chacun avait " son rôle à jouer dans la résolution de la crise de la zone euro, malgré le fait que l'économie de la région fournisse un soutien majeur à la reprise économique mondiale ".

    Car les émergents ont un rôle à jouer dans le processus de résolution de la crise souveraine. Si la question de la participation des puissances émergentes au fonds de stabilité financière reste incertaine, les intérêts économiques réciproques sont forts, car les pays émergents ne seraient pas épargnés si la crise souveraine s'aggravait. Une contribution financière des pays émergents pourrait s'avérer utile, du moins à court terme, pour empêcher une contagion de la crise grecque à d'autres pays européens.


    Selon Christine Lagarde, si les responsables européens sont incapables de mettre en oeuvre rapidement les mesures approuvées le mois dernier " l'économie mondiale risque de basculer dans une spirale associant baisse de la confiance, ralentissement de la croissance et détérioration de l'emploi ",
    "Cela affecterait tous les pays, et nous avons donc tous un rôle à jouer dans la résolution de cette crise", poursuit-elle.
    Pour éviter d'autres répercussions sur l'économie mondiale et stimuler la création d'emplois, la patronne du FMI a appelé à redoubler d'efforts pour rééquilibrer l'économie.
    Elle a également souligné - sans nommer la Chine ou d'autres pays en particulier - que les pays en développement et émergents devaient laisser leur devise s'apprécier "lorsque cela est nécessaire".
    Enfin, Christine Lagarde préconise la mise en place de politiques de consolidation budgétaire à moyen terme solides, tout en instaurant des conditions favorables à la création d'emplois à court terme. Un équilibre subtil que les Européens cherchent encore.

A découvrir également

  • Les tensions inflationnistes compliqueront le financement des pépites de la tech
    24/06/2022
  • La médiatrice de l’AMF insiste sur le respect du délai d’instruction de la succession d’un PEA
    21/06/2022
  • Les gestionnaires interdits de facturer des commissions de mouvement à partir de 2026
    8/06/2022
  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt