vendredi09septembre

Groupe Guillin plonge de 15% à 45 euros, les investisseurs sont douchés par les performances semestrielles du spécialiste de la barquette plastique alimentaire. Comme sur son premier trimestre, les marges du groupe sont encore à la traîne, grevées par la flambée des matières premières.

    Groupe Guillin publie un résultat net de 5,6 millions d'euros, en retrait de 38,2%, et un résultat opérationnel de 10,3 millions, en baisse de 24,6%, au titre de son premier semestre 2011. La marge opérationnelle a été pénalisée par la forte augmentation du prix des matières premières de l'ordre de 25 à 30%: la hausse des prix de vente des produits finis, freinée par la pression concurrentielle, a été insuffisante pour la compenser.

    Toutefois, le résultat opérationnel du deuxième trimestre a progressé de 22% grâce à une bonne activité et au passage des augmentations des prix de ventes des produits finis.

    A 230 millions d'euros, le Produit des Activités Ordinaires (PAO) s'est accru de 22,5% en valeur (+9,2% à périmètre constant), avec une hausse de 26% dans le secteur emballage et une diminution de 10,1% dans le secteur matériel.

    Le groupe explique que les conditions climatiques du premier semestre ont été favorables à l`activité fruits et légumes, entraînant une augmentation sensible des volumes, de 18,9% dans l'emballage.

    Jugeant les perspectives économiques et financières 'plus que jamais imprévisibles', Groupe Guillin pense tout de même que l'activité du second semestre 2011 sera au moins identique à celle du second semestre 2010 mais ne peut se prononcer sur le niveau de résultat 2011 attendu.

    En mai dernier, la publication du spécialiste des emballages a tapé dans l'oeil de Gilbert Dupont. Le courtier a en effet intégré le titre dans sa liste de valeurs favorites " Smallcaps ". Il avait estime que le groupe va bénéficier pleinement du retour à la rentabilité de sa filiale en Espagne Veripack qui semble bien engagé, de l'élargissement de son activité aux produits carnés, de son renforcement au Royaume-Uni, et, d'une manière générale, des gains de productivité encore possibles dans la plupart de ses sites. Désormais, après cette nouvelle publication, le bureau d'études fait volte-face et sort le dossier de sa liste de valeurs préférées.

    Pour notre part, nous sommes toujours à l'écart de la valeur. La rentabilité du groupe basé dans le Doubs est très dépendante de l'évolution des cours des matières premières, gros talon d'Achille de la société.

    Pour rappel, Groupe Guillin a récemment été transféré du compartiment C vers NYSE Alternext. Le groupe avait considèré que la cotation sur NYSE Alternext est plus appropriée à la taille de la société et lui offrira une meilleure lisibilité sur ses titres.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos