lundi10décembre

Euronext vient d'annoncer que les valeurs AB Science et Artprice.com vont faire leur entrée dans l'indice SBF 120 tandis que Dexia en sortira à partir du 24 décembre. Une promotion pour ces deux valeurs qui récompense leur beau parcours, et annonce un avenir encore meilleur ?

    En hausse de 183% depuis 3 ans, Artprice.com est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art (peintures, estampes, dessins, sculptures, photos, etc.). La société profite depuis 2010 du développement du marché de l'art, valeur refuge contre la crise et le matraquage fiscal. Le développement de l'ipad, de l'iphone et de l'Android ont amené un fort relais de croissance pour Artprice, dont la majorité des clients dans le monde sont des cadres supérieurs nomades de par leurs métiers.

    Le parcours d'AB Science est encore plus impressionnant puisque le titre a été introduit il y a à peine plus de 2 ans. Après une année 2010 morose, la biotech a pris 250% en un an, grâce notamment à des bonnes avancées sur le masitinib, son traitement contre le cancer, et tape donc à la porte du SBF 120. Qui l'aurait cru il y a un an ?

    Mais la vraie question est plutôt: Est-ce que leur entrée dans le SBF 120 aura un impact positif sur ces titres ? On peut penser que, comme pour une entrée dans le CAC 40, ces titres bénéficieront d'une meilleure exposition, et de nombreux fonds pourraient les rajouter en portefeuille.

    On a d'ailleurs quelques bons exemples de sociétés ayant bien profité de leur entrée dans le SBF 120.

    Eurofins Scientific et Vilmorin y sont entrés en Juin 2009 à la place d'Haulotte Group et de Theolia. Même si on ne peut pas connaitre l'impact exact de cette entrée dans la hausse des cours, on peut quand même constater que depuis cette date les deux titres ont progressé de respectivement 40% et 200% ! Entrée en Septembre 2011 à la place de Stallergènes, Virbac gagne quant à elle plus de 20%. Enfin, Solvay est entré dans le SBF 120 en Juin 2012 (à la place de Bénéteau) et a gagné 40% depuis (avec en plus une entrée dans le CAC 40 en Septembre 2012).

    Mais toutes les sociétés qui sont entrées dans le SBF 120 n'ont pas connu la même fortune. Bull est entré dans l'indice en Septembre 2011, en même temps que Virbac, et a perdu 30% depuis. En septembre 2012, il a même été remplacé par Nicox...qui a perdu 7% depuis.

    Ainsi, si une entrée dans le SBF 120 est généralement un bon signe pour un titre, l'effet n'est pas automatique et tout peut arriver aux nouveaux entrants, Artprice.com et AB Science. Mais les inquiétudes se portent surtout sur Dexia qui sort donc du SBF 120 deux ans après sa sortie du CAC, et comme pour une sortie du CAC , les effets pourraient être une nouvelle fois accablant pour le cours.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    L’AMF entend réparer les dysfonctionnements du plan d’épargne en actions
    22/09/2022
  • Image actualite 2
    Pathé Gaumont officialise son projet d’IPO en 2024
    15/09/2022
  • Image actualite 3
    Les entreprises cajolent leurs actionnaires en 2022
    1/09/2022
  • Image actualite 4
    La Bourse de Paris performe malgré une conjoncture défavorable
    25/08/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt