vendredi14décembre

Champagne ! Fountaine Pajot flambe de plus 25% à la Bourse de Paris, les investisseurs applaudissent le retour aux les bénéfices au cours de l'exercice 2011-2012, clos fin août.

    Est-ce la sortie du pot-au noir pour le numéro un mondial de la conception de catamarans de croisière ? En tout cas, les signes d'éclaircie sont bien présents. Le groupe a fait état d'un profit net de 801 000 euros à l'issue l'exercice2011-2012 à comparer avec une perte d'un peu plus de 2 millions l'an dernier. Ce résultat intègre une reprise de provision exceptionnelle de 1,7 million et 400.000 euros d'intéressement des salariés.

    Les ventes de Fountaine Pajot ont également été au beau fixe, le groupe ayant dégagé un chiffre d'affaires de 38,4 millions d'euros en progression de 8,8% par rapport à l'exercice 2010/2011. Mais pas que... Le résultat d'exploitation est lui positif à hauteur de 100 000 euros après une perte de 600 000 euros l'an dernier. Le groupe explique tirer profit d'une " politique dynamique d'innovation et d'un développement commercial renforcé sur les marchés à fort potentiel dans un marché mondial en retrait. " Par ailleurs, le fabricant de catamarans est parvenu à contenir ses charges opérationnelles tout en améliorant ses process industriels.

    A noter que la structure financière de Fountaine Pajot commence à s'assainir, l'endettement financier net ne représente plus que 5,2% des fonds propres (contre 9,7% un an auparavant) soit 0,8 million d'euros, sur la base de capitaux propres de 15,5 millions d'euros. La société a dégagé un flux de trésorerie positif de 2,4 millions d'euros et sa capacité d'autofinancement de l'entreprise ressort positive à 2,7 millions d'euros au 31 août 2012.

    Pour l'exercice qui vient de démarrer, Fountaine Pajot compte sur son nouveau modèle Coeur de gamme Hélia 44 mais aussi sur le lancement de nouveaux bateaux : le Victoria 67 et le Cumberland 47 LC, pour alimenter sa croissance. Concernant le premier modèle, Fountaine Pajot estime que son lancement est réussi et qu'il " porte l'activité 2012-2013 ".

    Avec ce retour au vert de ses comptes, le fabricant de catamarans commence à récolter les fruits de sa stratégie d'innovation et d'internationalisation vers des marchés beaucoup plus porteurs. Après avoir connu des heures difficiles en Bourse, notamment sur la période 2008-2011, le titre Fountaine Pajot se traite actuellement à 7,60 euros, soit un gain de 27% depuis le début de l'année. Pour rappel, le groupe a fait son apparition en Bourse en 2007 avec un prix d'introduction aux alentours de 30 euros.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos