mercredi29février

Quelques prises de profits interviennent sur le dossier Alten depuis l'ouverture. La SSII perd 1,14% à 24,61 euros en fin de matinée alors que le groupe a annoncé mercredi une hausse de 11% de son résultat net en 2011, grâce principalement à une progression soutenue de son chiffre d'affaires. Le groupe d'ingénierie et de conseil en technologies a également confirmé anticiper une nouvelle " expansion " en 2012.

    Déjà connu du Marché, le chiffre d'affaires du groupe avait pour la première fois de son histoire dépassé le cap du milliard d'euros en 2011, à près de 1,07 milliard d'euros, contre environ 917 millions d'euros en 2010.

    Affecté par des charges de restructuration et des éléments exceptionnels, le résultat opérationnel du groupe a progressé de 7,9% l'année dernière, à 95,5 millions d'euros. Hors éléments exceptionnels, le résultat opérationnel courant s'est apprécié 16,3% à 108 millions d'euros, ce qui représente 10,1% du chiffre d'affaires, à l'instar de l'année précédente.

    " Le début de l'année 2012 est rassurant, voire encourageant ", a indiqué le management d'Alten alors qu'il a précisé " que le taux d'activité de ses consultants au premier trimestre, un outil de mesure de sa rentabilité, devrait être comparable à celui de l'année passée. "

    Alten a également rappelé que ses ressources financières étaient confortables, le groupe affichait une trésorerie nette de 44,1 millions d'euros à la fin 2011. Ce matelas financier lui permettra " de poursuivre sa stratégie d'acquisitions ciblées, principalement à l'international. "

    Du côté des brokers, CA Cheuvreux réitère son opinion " surperformance " sur Alten avec un objectif de cours de 27 euros sur le dossier du spécialiste de la recherche et développement externalisée. Les prévisions de l'intermédiaire financier intègrent " une baisse de l'activité en 2012 avec une légère érosion de la marge ".

    En revanche, Gilbert Dupont est plus prudent. Le broker dégrade le dossier de " acheter " à " accumuler " avec un cours cible de 25,8 euros. Cette dégradation d'opinion est motivée par la hausse de 37% de son action en Bourse et également en raison d'un exercice 2012 qu'il estime être plus " compliqué ", pénalisé d'inévitables pressions sur les marges.

    Le groupe ressort toujours comme un acteur solide pour affronter cette période délicate alors qu'il propose des offres structurées qui permettent de répondre aux exigences de réduction de coûts des grands donneurs d'ordre. Par ailleurs, le groupe semble également bien positionné pour accélérer sa prise de parts de marché dès 2012 avec sa nouvelle politique d'" expansion ", réalisable avec la trésorerie confortable dont bénéficie Alten. Nous étions acheteurs du dossier en fin d'année, au moment de la baisse du titre, avec comme objectif de cours 23 euros, l'objectif étant atteint, des prises de bénéfices peuvent intervenir. Le dossier s'étant apprécié de 37% depuis le 1er janvier.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos