vendredi20juillet

Le CAC Mid & Small termine cette semaine sur une note terne. Dans le sillage du marché parisien, l'indice phare des petites et moyennes capitalisations lâche 1,09% pour abandonner d'un cheveu les 6 100 points pour clôturer à 6 099,72 points.

    Pour sa reprise de cotation, le titre Modelabs s'offre un gain de 9,65% à 5 euros dans un volume de 154 555 pièces. L'offre publique d'achat simplifiée sur les actions Modelabs Group a débuté ce jour et courre jusqu'au 2 août inclus. Avec 7 115 actions, Orapi, l'action du groupe de distribution de produtits d'hygiène professionnelle gagne 6,45% à 11,39 euros dans le sillage de sa dernière publication. Le chiffre d'affaires d'Orapi, sur le premier semestre 2012, porté par l'intégration d'Argos Hygiène à compter du 1er juin 2012, s'inscrit à 74,32 millions d'euros, en croissance de 17% par rapport au premier semestre 2011, ou de 16,2% à taux de change constant. Valtech était également bien orienté ce vendredi, le titre de la société de l'agence de marketing digitale pionnière dans les technologies a progressé de 4,35% à 0,24 euro avec près de 16 000 actions traitées.

    En revanche, dans des volumes étoffés, avec plus d'un million d'actions échangées, Archos abandonne 11,50% à 3,77 euros. L'action du spécialiste des tablettes tactiles sous androïd était chahutée en Bourse ce vendredi après l'avertissement sur marges lancé par la société à l'occasion de la publication de ses ventes semestrielles. Dans un volume de 62 551 pièces, Vivalis était également en difficulté dans le sillage de l'annonce de son dernier point d'activité. L'action de la société biopharmaceutique termine en forte baisse de 7,87% à 5,50 euros après l'annonce pour le deuxième trimestre 2012 un total des produits opérationnels courants (hors production immobilisée) de 1,6 million d'euros, en baisse de 52%. Même sanction pour Oeneo. Le fabricant de bouchons redonnait pour sa part 7,76% à 2,26 euros après avoir fait état d'un chiffre d'affaires en légère baisse sur son premier trimestre (avril-juin) à 26 millions d'euros, plombé par l'activité de tonnellerie.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    L’AMF entend réparer les dysfonctionnements du plan d’épargne en actions
    22/09/2022
  • Image actualite 2
    Pathé Gaumont officialise son projet d’IPO en 2024
    15/09/2022
  • Image actualite 3
    Les entreprises cajolent leurs actionnaires en 2022
    1/09/2022
  • Image actualite 4
    La Bourse de Paris performe malgré une conjoncture défavorable
    25/08/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt