mercredi06juin

Capgemini (CAP.FR) renforce son implantation au Brésil en signant un partenariat stratégique avec la 4ème banque du pays. La SSII française va ainsi devenir le fournisseur informatique de la banque publique brésilienne Caixa et lui ouvrira en contrepartie le capital de sa filiale locale brésilienne, CPM Braxis.

    La SSII française, lancée dans une stratégie de développement dans les pays émergents à forte croissance, détient actuellement 61% de CPM Braxis, et devrait conserver 55,8% du capital à l'issue de l?opération. Pour mémoire, Capgemini avait acquis 55% du capital de CPM Braxis à la fin 2010 pour un montant de 233 millions d'euros.

    De son coté, Caixa, la quatrième banque brésilienne et cinquième par la capitalisation boursière va acquérir 22% de CPM Braxis en rachetant des actions à des actionnaires existants et en souscrivant à une augmentation de capital réservée, pour un total équivalant à 128,4 millions d'euros, dont 48,4 millions d'euros d'augmentation de capital, selon la SSII.

    Après l'entrée de Caixa au capital de sa filiale, Capgemini disposera encore d'une option d'achat et les autres actionnaires, d'une option de vente, portant sur 22,2% du capital de CPM Braxis. Ces options seront exerçables entre octobre 2013 et 2015 au prix du marché, a précisé Capgemini.

    A l'issue de l'opération, CPM Braxis, qui sera notamment chargée de moderniser le système informatique de Caixa, deviendra ainsi leader des services informatiques pour le secteur financier au Brésil. La société réalisera environ 60% de son chiffre d'affaires auprès du secteur financier, contre plus de 50% actuellement.

    " Une opération structurante qui permettra au groupe d'accélérer son développement sur le marché brésilien (...) et en Amérique latine", commente CM-CIC dans une analyse.

    L'accord avec Caixa permet en effet à Capgemini d'accélérer son développement dans les pays à forte croissance et de doubler son exposition sur ces marchés à forte croissance.

    Le groupe qui réalise actuellement 7% de son activité dans les zones géographiques à forte croissance, s'est fixé comme objectif de réaliser 10% du chiffre d'affaires dans les pays émergents à horizon 2015.

    Selon le porte parole de Capgemini, l'objectif pourrait être atteint plus tôt que prévu. En effet, le marché brésilien des services informatiques est en croissance d'environ 7% à 8% par an. En effet, CPM Braxis étant le quatrième fournisseur après IBM Hewlett-Pakard et Accenture, le partenariat signé en 2010 avec Caixa lui avait déjà permis de pratiquement doubler son exposition aux pays émergents.
    Pour la société française de services informatiques, "Cet accord pourrait générer un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros par an à partir de 2013 ". " Une opération qui devrait durer pendant au moins dix ans, ce qui représente potentiellement un total de 1 milliard d'euros ", soit 10% du chiffre d'affaires du groupe français.

    Une étape clé pour l'expansion du groupe au Brésil, s'est félicité Paul Hermelin, le président-directeur général de Capgemini, qui est également saluée par le marché. Dans la foulée, Bryan Garnier et Exane ont relevé leurs avis sur le dossier. Le titre Capgemini tenait le haut du pavé à Paris. Le titre bondissait en fin de matinée de 5,21% à 27,55 euros.


    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos