lundi18juin

L'euro est perdition. Alors qu'il se négociait aux alentours des 1,2743 face au dollar dans les échanges asiatiques, il s'effondre littéralement en fin de séance à 1,2561.

    Soulagé dans un premier temps par la victoire de la Nouvelle Démocratie, le parti conservateur grec qui devrait former un gouvernement de coalition nationale avec le Pasok, le parti socialiste grec, l'Espagne a une nouvelle fois joué les troubles fêtes.
    Car si Nouvelle démocratie a déclaré que la nouvelle coalition respecterait les engagements pris par le pays dans le cadre du second plan de sauvetage de 130 milliards d'euros qui lui a été accordé, il s'en est fallu d'un chiffre pour jeter à nouveau l'inquiétude sur la santé de la zone euro.

    Celui du taux des créances douteuses des banques espagnoles qui a atteint un niveau record jamais vu depuis 18 ans. Plus précisément, les créances douteuses des banques espagnoles ont progressé à 152,7 milliards d'euros en avril, ce qui représente 8,72% du total de l'encours, son plus haut niveau depuis 1994.

    A la nouvelle, les marchés se sont complètement retournés, signe qu'au delà de la Grèce, les marchés craignent une contagion de la crise à l'Espagne, voire à l'Italie. Sur la nouvelle, les rendements obligataires italiens et espagnols grimpaient en flèche, à 7,1% pour Madrid un niveau dramatiquement élevé, tandis que le rendement espagnol grimpait symétriquement à 6,02% pour Madrid.

    Face au retour de l'aversion au risque, la monnaie unique, en première ligne abandonnait 0,56% face au dollar à 1,2567. Comme on a l'habitude de le constater, l'euro chutait fortement face au yen, qui profite de son coté du statut de valeur refuge. Alors qu'il se négociait à 100,80, la devise européenne plonge désormais de 1,34% pour tomber sous le seuil des 100 yens, à 99,18. Il reculait aussi de 0,74% contre le sterling ( à 0,8027) et se repli de 0,75% contre l'aussie (à 1,2466) .

A découvrir également

  • Les bons résultats trimestriels des entreprises cotées n’effacent pas la volatilité des marchés
    25/04/2022
  • Le marché des introductions en Bourse plombé par la guerre en Ukraine
    14/04/2022
  • Les marchés obligataires en effervescence dans la zone euro
    13/04/2022
  • Flambée des cours de l’or depuis le mois de février
    24/03/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt