jeudi29mars

Itesoft continue de s'envoler ce matin ! Le titre de la SSII bondit de 15,32% à 2,71 euros en matinée à la Bourse de Paris. Si les résultats annuels sont loin d'être enthousiasmants, le Marché salue comme il se doit l'annonce d'un coupon de 0,88 euro, représentant un copieux rendement de... 37%, sur la base du cours de clôture de la veille (2,35 euros) !

    A l'issue de l'exercice 2011, l'éditeur de logiciels a dégagé un net de 530 000 euros, en baisse de 7% sur un an. Pour un chiffre d'affaires déjà connu de 21,7 millions (+7,5%), le bénéfice opérationnel se replie de 28%, à 280 000 euros. Les charges opérationnelles ont progressé de 8,22% sur la période à 21,45 millions d'euros contre 19,45 millions d'euros un an auparavant.

    "Des investissements très soutenus ont été réalisés par Itesoft pour accélérer le déploiement de l'offre Saas Yooz", explique le groupe.

    En dépit de cette performance, Itesoft propose le versement d'un dividende de 0,88 euro, matérialisant un rendement de 37% "afin de récompenser la fidélité de ses actionnaires".

    La société affiche sa confiance "dans l'enregistrement d'une nouvelle croissance de son activité en 2012". Sur l'exercice en cours, Itesoft envisage d'atteindre des "résultats positifs et ce en intégrant la poursuite d'investissements soutenus pour accompagner le développement de Yooz". L'éditeur de logiciels explique que le début d'année "est marqué par l'attentisme des donneurs d'ordres dans un contexte de marché encore incertain, confirmant le coté acyclique de l'activité d'un trimestre à l'autre";

    A fin décembre 2011, les capitaux propres ressortaient à 10,1 millions d'euros et Itesoft dispose d'une trésorerie nette de dettes de 9,2 millions. Sur la base d'une valeur d'entreprise (somme des capitaux propres et de la trésorerie) de 19,3 millions d'euros et d'une capitalisation boursière de 15,35 millions d'euros, le titre reste encore décoté de 20,47%. Après avoir connu un léger trou d'air en fin d'année, le titre progresse de plus de 37% depuis le premier janvier. Itesoft tente ainsi de renouer avec ses plus hauts de 6 mois à 2,80 euros.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    L’AMF entend réparer les dysfonctionnements du plan d’épargne en actions
    22/09/2022
  • Image actualite 2
    Pathé Gaumont officialise son projet d’IPO en 2024
    15/09/2022
  • Image actualite 3
    Les entreprises cajolent leurs actionnaires en 2022
    1/09/2022
  • Image actualite 4
    La Bourse de Paris performe malgré une conjoncture défavorable
    25/08/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt